PubGazetteHaiti202005

Coup de Projecteur / RETE LA- M PA KYÈ: Si désormais Rutshelle Guillaume se lie d’amour, Darline Desca, elle, rien ne l’attache.

Rutshelle et Darline

Malgré l’épidémie du Coronavirus qui touche de nombreux pays et pendant qu’Haiti est sur le qui-vive, par crainte de l’introduction du virus sur le territoire national, les deux chanteuses ont choisi de faire plaisir à leurs fans avec la sortie de leur nouvelle chanson. En cette période de peur et de confinements à l’échelle mondiale, une bonne musique ne peut faire que du bien au moral

Sortir presqu’en même temps leur titre, est-ce le coup du hasard ou par stratégie marketing? 

On en sait pas trop, sauf que les fans de Rutshelle et de Darline Desca sont bien servis, avec deux magnifiques chansons qui traduisent deux états d’esprits(différents) et deux nouvelles approches musicales dans leur carrière respective. 

Coup de Projecteur sur deux des plus belles voix féminines actuelles:

 

Rutshelle Guillaume, la rebelle apprivoisée.

Photo

Le 12 mars dans un Hôtel à Port au Prince, Rutshelle a présenté « Rete la » à la presse. Ce titre aux consonances Compas-Zouk qui annonce l’arrivée du troisième album de l’artiste en juin prochain révèle que « la rebelle s’est fait approvisionner ». Elle est tombée amoureuse et elle le clame :

                   

                      Kite m di w 

        se premye fwa m santi’ m konsa 

                         Nan vim

     Mèsi pou afeksyon’w ak atansyon’ w

                    Ou banm anvi 

                         

                      (Refrain)

                      Rete la la la 

             Pa janmen fè yon pa

                     Rete la la la 

               Chéri kenbe´ l konsa.

Rutshelle avoue avoir trouvé l’amour et elle se sent chouchoutée par son prince charmant auprès de qui  elle entend rester « pour l’éternité »: 

             

                   Kite ´m di w 

     Pou mwen son benediksyon 

                  Fè m grandi 

Depi ou la m pa konn Sak rele soufri

Jan ou trete’ m jan’ w chouchoute ´ m

          Se rezon mwen renmen ´w 

 

Imaginons le scénario du clip, qui d’ailleurs est déjà prêt mais la chanteuse dit attendre le meilleur moment pour le sortir. Ça promet! 

 

Darline Desca «M Pa kyè »: « Un de perdu, dix de retrouvés »

Photo

Le lendemain, soit le vendredi 13 mars, Darline Desca a mis, elle, également sur le marché sa nouvelle chanson  en duo avec Roody Roodboy. «M Pa Kyè », son morceau vidéoclipé, aux rythmes Afro-Raboday, montre une Darline Desca, libérée, loin de la femme qui déprime à l’idée de se voir abandonnée par son homme. « Un de perdu, dix de retrouvés », selon le viel adage. Coup pour coup, elle rend à l’interprète de « Lobèy » qui « la maltraite, l’humilie, la blesse, la trompe.. », la monnaie de sa pièce. Contrairement à Rutshelle Guillaume, Darline Desca, elle, ne s’attache pas. Elle n’a pas le temps de se morfondre sur son sort. S’il decide de partir, elle n’a rien à foutre « Li pa Kyè »:

    «   Pandan nan je ou m pi mal 

    Gen yon lòt Ki bezwen mwen 

    Ou dim fè w bagay ki sal 

Ou di w pa wè espwa avni avè mwen 

                

                  Si w vle kite m

             Si w vle abandone m

                       M Pa kyè

                 

                  Wap imilye m

              Wap plede blaze m

                      M  Pa kyè »

D’autant plus que RoodyRoodboy ne peut même pas l’emmener sur le « Pic Makaya »  ( la satisfaire sexuellement), dit-elle à la fin de la chanson. Alors, bon débarras! 

Photo

Rutshelle Guillaume, Darline Desca, deux des plus belles voix des chanteuses haïtiennes actuelles nous livrent deux magnifiques titres. Les réactions à chaud  des fans, du public en général peuvent en témoigner. Sur les réseaux, les commentaires sont très positifs. 

Avec « Rete la », interprétée d’une voix attendrissante et qui invite au corps à corps « Kole sere », la star haïtienne la plus suivie sur Instagram, Rutshelle vient confirmer sa nouvelle orientation musicale dansante « Compas Zouk ». « Doudou an mwen», exécuté avec le Guadeloupéen Anthony Drew avait déjà amorcé ce virage. Le succès de ce titre lui a ouvert un marché dans les Antilles françaises et en Afrique francophone. On comprend bien qu’elle souhaite y faire sa place pour la conquête d’un public plus large. 

« M Pa Kyè » conduit Darline Desca, de son côté, sur un autre trajectoire d’une « musique urbaine », Afro-Rabòday, très à la mode et prisée par les jeunes. S’associer avec avec l’un des meilleurs jeunes artistes du moment, RoodyRoodboy qui, d’ailleurs est à la composition du titre, est un bon coup pour la chanteuse. C’est une chanson entraînante avec des paroles simples et des slogans. Sur le plan marketing, c’est une stratégie payante. 

La pandémie du Coronavirus veut que le moment actuel ne soit  pas à la fête, mais plutôt à la prudence et à la mise en pratique des consignes et mesures de précaution. 

Vivement que ce virus disparaisse au plus vite pour que :

⁃ les amoureux puissent s’enlacer, danser corps contre corps dans les boites de nuit et concerts sur « Rete la »  de Rutshelle Guillaume Guillaume;

⁃ les jeunes s’ambiancent aux sons des djs dans les clubs et festivals sur « M Pa kyè » de Darline Desca.

 

 

La Gazette

Politique

Culture

Post on Dec 01, 2020
Le quotidien Le Nouvelliste et l'Institut de Recherche et de Promotion de l'Art Haïtien (IRPAH) de concert avec leurs partenaires ont lancé ce mardi 1er décembre 2020, la 14ème édition

Economie

Sport