PubGazetteHaiti202005

Bac: des candidats se réjouissent de leur performance, alors d’autres condamnent « le marquage à la culotte » de certains surveillants

Source: Vision 2000

Les examens du baccalaureat ont pris fin ce mercredi 6 juillet 2022 sur tout le teritoire national. Plusieurs elèves contactés par le journal après le deroulement des examens, se rejouissent de leur performance. Ils declarent que les textes soumis par les responsables du Bunexe étaient à leur portée. Toutefois, d’autres se plaignent du « marquage à la culotte » de certains surveillants qui, disent-ils, ne leur a même pas permis de bouger.

« Cette année le ministère de l'éducation nationale a pris en compte la situation psychologique, de misère et sécuritaire en choisissant les textes, declarent quelques-uns. Toutes les epreuves étaient à notre portée, poursuivent-ils. Maintenant, ils disent attendre les résultats.

Par contre, si le choix des textes était à la portée de certains, d’autres condamment le comportement de certains surveillants qui, affirment-ils, ont exercé des pressions psychologiques sur eux dans les salles d’examens. D'après ces elèves, ils ne leur ont même pas permis de bouger. 


Pour sa part, le responsable du centre d'examen logé au lycée Marie Jeanne, Cherilus Jean Gerard Fils, se felicite du bon deroulement des épreuves. En ce qui concerne les dénonciations faites par des elèves relatives aux surveillants,  l'enseignant croit que ces derniers ne faisaient que leur travail.

Il faut rappeler qu'ils étaient plus de 115 337 candidats à subir les epreuves cette année.


Par Gédéon DELVA

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Aug 10, 2022
Le chargé d'affaires ai  à l'Ambassade des États-Unis d'Amérique en Haïti Eric William Stromayer multiplie les rencontres depuis quelques jours avec des responsables du gouvernement, des in

Sport