PubGazetteHaiti202005

« Tout va bien » pour Bedjine jusqu’à faire craquer une légende comme King Kino

King Kino et Bedjine

La jeune chanteuse haïtienne, Bedjine poursuit son ascension fulgurante dans l’industrie musicale haïtienne ( HMI). Son dernier titre en date « Tout va bien » dès sa sortie fait un carton. Même la légende vivante du compas, King Kino n’a pu y résister. Il a littéralement craqué pour la chanson et la voix de Bedjine, et l’a fait savoir publiquement sur sa page Facebook dans « une lette ouverte » adressée en créole à la « muse » de l’artiste K-Dilak, d’ailleurs auteur du texte.


L’artiste Bedjine, de son vrai nom Marie Bedjine Love David, s’installe désormais dans la cour des grands car depuis sa lancée il y a environ 2 ans, sa cote de popularité ne fait que monter. Sortie le 28 juin 2020, il aura fallu seulement 2 jours à « Tout va bien », sa dernière chanson d’atteindre 1 M de vues sur YouTube et 2,4 M au moment de la rédaction de ce papier. Il n’y a pas beaucoup d’artistes dans le milieu à faire mieux. Son talent est dorénavant reconnu par les plus grands. Et la légende vivante du compas, King Kino « Lord Kinomorsa  Divers » n’a pas pu résister au charme de la voix de Bedjine. Il l’a exprimé dans une « lettre ouverte » adressée à la jeune star de la musique haïtienne sur sa page Facebook. Une publication qui a fait l’objet de plusieurs articles dans des journaux. 

« Un texte à une super artiste Bedjine », tel est le titre de la publication du célèbre chanteur du groupe Phantoms qui a d’abord pris le temps de préciser qu’ « il  ne s’agit pas d’une lettre d’amour », question d’ « éviter toute mésinterprétation ». Mais, c’est pour lui une façon de lui tirer son chapeau devant l’immensité de son talent et ce qu’elle « représente pour l’industrie musicale haïtienne (HMI) ».

« Après avoir écouté ta super chanson « TOUT VA BIEN), je découvre encore une fois que Haïti regorge vraiment beaucoup de talents, en dépit de nos problèmes qui exposent nos laideurs à la face du monde. Je découvre dans cette chanson un super texte, une super mélodie, mais surtout une super super, super, super, super voix de diamant qui m’atteint, une voix innocente, spirituelle, une voix sacrée, une voix qui peut faire chanter même les anges du Paradis », écrit le Grand King Kino, confiant avoir déjà écouté la chanson 23 fois et qu’il n’a pas «  hésité à la partager avec tous (ses) amis pour leur faire savoir que Haïti brille, avec une artiste de cette dimension ». 

« Cette musique fait rire, elle fait pleurer », déclare King kino « mais ce qui est important, poursuit-il, c'est une vérité profonde qui donne la chance à la conscience qui peut conduire à une véritable réconciliation dans une famille où les relations sont difficiles ». Et d’écrire tout en poésie: 

« Tu chantes une vérité qui peut blesser, mais guérit une blessure qui a déchiré le cœur 💔, alors qu'elle peut coudre un cœur brisé, après un tremblement d'amour choquant, brutal, méprisant, ignorant et égoïste ». 

Pour finir, le célèbre chanteur qui s’est retiré depuis un certain temps de la scène musicale haïtienne, «  souhaite bonne chance à Bedjine dans (son ) parcours ».

« Tu as déjà fait la fierté du pays, je te souhaite bonne chance dans ta relation, mais je te souhaite aussi bonne chance avec la voix de diamant que Dieu t’a donnée », lui dit-il.

« Talan pa vant nan Mache », conclut King Kino qui n’a pas caché son « énorme respect et amour  » pour la voix de « Kita Nago ». Il invite tous ses abonnés à prendre un peu de temps pour écouter comme lui la chanson de la nouvelle coqueluche de la musique haïtienne, Bedjine.

Le texte de King Kino pour manifester sa profonde appréciation pour le talent de Bedjine fait la Une des journaux. Selon des commentaires lus sur les réseaux sociaux, cette publication venant d’une telle légende est comme une sorte de bénédiction ou de validation (pour les incrédules).

« Monche Kino depi se ou ki dil se fini
Mwen minm Kom novis Nan domen Nan se chapo ba poum mete selman 
Li pran yon gran pou rekonet yon lot gran », a réagi le journaliste très connu Édens Debas, alors que Oberson Blanc, un autre abonné croit que « Depi kino dil bon li bon vre », « ouvè kow Bedjine », lance-t-il. 


« Se king kino wi q pale la, yon lejand wi, antouk bedjine chr ou c afèpam »

 

« Depi Kino parle bedjine ou gen bagay nan menw, kino se yonn nan pigro megastar nan music ayisyèn nan », ce sont quelques-uns uns parmi les nombreux commentaires faits par les abonnés de King Kino, qui est salué pour son geste à l’endroit de la jeune et talentueuse chanteuse. 

De son côté, Bedjine n’a pas tardé à réagir en manifestant toute sa gratitude envers la légende: 

« Lonè ak fyète travèse kè m tankou yon Chan manyetik, li pwovoke yon tranbleman plezi nan mwen lè map li tèks yon LEJAND deside ekri pou l konplimante talan ak travay mwen. Modèl enèji sa ta dwe yon egzanp pou tout kominote Ayisyèn nan pou sèvi angrè Kap ede Atis nou yo voye Mizik Ayisyèn pi wo pi lwen. Remèsiman m pap ka egale jès sa kè w fè a men map pote l nan mwen tankou yon TATOU e lap ranfòse kapasite m pou m toujou rann nou fyè, pou m kontribye, menm jan ak tout lòt Atis yo, nan mete Mizik Ayisyèn nan nan nivo mondyal.
Mèsi anpil King Kino, yon vwa, yon pèsonalite, yon talan, an gwo, yon LEJAND ».

Cliques sur le lien

https://youtu.be/xWnlOVETw3o


Par Gazette Haiti News

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Aug 10, 2022
Le chargé d'affaires ai  à l'Ambassade des États-Unis d'Amérique en Haïti Eric William Stromayer multiplie les rencontres depuis quelques jours avec des responsables du gouvernement, des in

Sport