PubGazetteHaiti202005

Le ministre de la justice, Bertho Dorcé invite les parquetiers à travailler sans relâche conte la détention préventive prolongée

Me Berto Dorcé, ministre de la justice

Le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique, Me Bertho  Dorcé a rencontré mercredi 1er décembre 15 des commissaires du gouvernement des 18 juridictions des TPI  du pays autour du fonctionnement de l'appareil judiciaire. Le nouveau Garde des sceaux de la République, Me Bertho Dorcé a  invité les chefs de poursuite à travailler sans relâche dans le cadre de la lutte contre la détention préventive prolongée.
 
À l'issue d'une rencontre tenue ce mercredi 1er décembre avec les commissaires des 18 juridictions du pays, le ministre de la Justice et de la Sécurité Publique a abordé le dysfonctionnement de l'appareil judiciaire. Le nouveau Garde des sceaux invite les Parquetiers à œuvrer en  faveur d'une justice saine et équitable.
 
Me Bertho Dorcé a également appelé les chefs de poursuite à cesser d'émettre des mandats d'amener sans motifs valables comme pour « escroquerie » et « abus de confiance ». Il qualifie ces actions de  « l'insécurité judiciaire ». Pour lui, l'insécurité que connaît la société haïtienne est due en partie à la mauvaise distribution de la justice. 
 
Le ministre de la justice a aussi lancé une mise en garde contre la pratique du marronnage des Parquetiers qui refusent d'accorder un Habeas Corpus. Le nouveau titulaire du MJSP invite les chefs de poursuite à siéger lors des séances en Habeas Corpus.
 
Plus loin, pour ce qui concerne des policiers en détachement avec des anciens fonctionnaires d'Etat, Me Bertho Dorcé a révélé que plus de 450 policiers sont en détachement. Une pratique qui ne fait que réduire l’effectif de la PNH, s’est plaint le titulaire du MJSP en invitant ces dignitaires à solliciter de préférence les services des compagnies de sécurité privée .
 
Le nouveau Garde des sceaux promet que des dispositions conjointement avec le haut état-major de la Police Nationale d’Haïti seront prises en vue de rémobiliser ces policiers au service de la population.
 

 

 

Par Fenel Pélissier

Category

Politique

Culture

Economie

0 comments

Sport