PubGazetteHaiti202005

Grève 1er et 2 Fév: La CTH et la CTSP appellent la population à obserser les deux journées de grève générale

Crédit photos : Alter Presse

L'appel à la grève générale pour le lundi 1er et le mardi 2 février 2021 est appuyé par deux Confédérations qui défendent les droits des travailleurs (euses) haïtiens. La CTH et la CTSP demandent tous les parents de garder leurs enfants à la maison pour, disent-elles, les protéger du "régime de malédiction PHTK"

 

La Confédération des Travailleurs haïtiens (CTH) et la Confédération des travailleurs (euses) des Secteurs publics et privé (CTSP) se rangent du côté du Collectif des Syndicats haïtiens pour le Respect de la Constitution de 1987 (COSHARCO) qui a lancé les mots d'ordre de grève le lundi 1er et le mardi 2 février 2021. 


La CTH et la CTSP en ont profité pour inviter tous les compatriotes haïtiens évoluant dans tous les secteurs d'activité économique, à observer le lundi 1er et le mardi 2 février la grève générale. Par la même occasion, la CTH et la CTSP demandent à tous les parents de garder leurs enfants à la maison pour les protéger « du régime de malédiction PHTK ».


Ces structures ont avancé plusieurs motifs qui doivent pousser les differents secteurs à respecter ce mouvement. Primo: la crise sociopolitique qui affecte péniblement les travailleurs de tous les secteurs économiques du pays; segundo: la mise en péril de l'état de droit et du processus démocratique dans le pays ( violation flagrante de la Constitution de 1987, particulièrement l'article 134-2 de la Constitution amendée, non tenue d'élections, prolifération de décrets inconstitutionnels, illégaux et incitant à la corruption. Tertio, les citoyens haïtiens de toutes catégories professionnelles du pays subissent une grave situation d'insécurité, de violence et de barbarie permanentes à travers le pays où des massacres de civils restent impunis, les cas d'enlèvement, de séquestration, de viol font rage


La CTH et la CTSP dénoncent par ailleurs le détournement des fonds publics particulièrement le PetroCaribe; le pervertissement de la jeunesse haïtienne avec la distribution d'armes à feu occasionnant la prolifération de gangs et l'encouragement à l'usage de la drogue.

 

 

 

Par Michel Césaire

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 04, 2022
En mémoire aux victimes de la bousculade samedi dernier en Indonésie, à la suite d’un match entre Persebaya Surabaya et Arema FC dans le stade de Malang de Java, l’UEFA a décidé qu’avant le