PubGazetteHaiti202005

Haiti/Élections: Le premier tour des élections en Haïti et le référendum constitutionnel prévus pour le 26 septembre, annonce le CEP l

Conseil Electiral Provisoire  ( CEP)

 

Le Conseil électoral provisoire (CEP) dirigé par Guylande Mesadieu a rendu public, le lundi 28 juin, un nouveau calendrier électoral annonçant la tenue du référendum et des élections présidentielles, législatives, sur la base de la constitution 87 en vigueur, pour le 26 septembre prochain et celles locales, municipales pour le mois de janvier de l'année prochaine (2022).

Dans ce calendrier communiqué par le CEP, le premier tour des élections présidentielles et législatives ainsi que la réalisation des opérations référendaires visant à doter le pays d'une nouvelle constitution sont prévues pour le 26 septembre 2021. 

Les inscriptions des partis et groupements politiques sont prévues pour le 6 juillet allant au 20 juillet 2021; la fermeture de la liste électorale générale se fera le 13 août 2021, et la campagne électorale pour le premier tour des scrutins va se réaliser du 26 août jusqu'au 24 septembre 2021.

Le 2 octobre 2021, le CEP annonce la publication et l'affichage des résultats préliminaires pour le premier tour des élections présidentielles, législatives et le référendum constitutionnel. Le 18 octobre, les résultats définitifs des élections seront publiés.

Le deuxième tour des scrutins presidentiels et législatifs sera tenu le 21 novembre. La campagne électorale pour le 2e tour va se tenir du 21 octobre au 19 novembre 2021. 

La publication et l'affichage des résultats préliminaires du 2e tour des élections présidentielles et législatives seront disponibles le 27 novembre 2021. Le 7 décembre, les résultats définitifs seront connus suivant le nouveau calendrier du CEP.

Du 3 décembre 2021 au 12 janvier 2022, le CEP prévoit la réalisation du processus menant à la réalisation des élections municipales et locales.

 

A rappeler que le référendum qui était prévu pour le 27 juin a été reporté pour cause de la recrudescence des cas de covid-19 en Haïti, avait expliqué le CEP. Avec ce nouveau calendrier, le pouvoir en place soutenu par la communauté internationale réaffirme sa volonté d’organiser des élections à tout prix dans le pays cette année, tandis que l’opposition rejette tout scrutin avec Jovenel Moïse à la tête du pays.

 

 

 

Juhakenson Blaise

Category

Politique

Culture

Economie

0 comments

Sport