PubGazetteHaiti202005

Gouvernement remanié : Youry Latortue très critique, Steven Benoit y voit un gouvernement PHTK 3e version

.

Intervenant à l’émission « Panel Magik » de la radio Magik9 le jeudi 25 novembre 2021, le leader du parti politique Ayiti an Aksyon « AAA », Youry Latortue et celui de « Entente nationale » Steven Benoit,  ont fixé leur position sur le gouvernement remanié de Ariel Henry. Youri Latortue juge « malheureux » la présence de ses anciens amis de l'opposition, alors que Steven Benoit, de son coté,  y voit un gouvernement PHTK 3e version.

 

Les réactions pleuvent après l’installation du gouvernement remanié du premier ministre Ariel Henry. Dans les médias, si des partisans de l’accord politique pour une gouvernance apaisée et efficace de la période intérimaire jubilent, certains politiques se montrent très critiques. « Il n’y a pas eu de consensus », estime l’ancien sénateur Youri Latortue qui croit que depuis le 11 septembre 2021, date de la signature de l’accord Ariel Henry, aucune nouvelle structure n’a signé le document.

 

Le leader de Ayiti An Aksyon « AAA » juge « malheureux » que ses anciens amis de l’opposition comme André Michel et Ricard Pierre du secteur démocratique et populaire aient accepté d’intégrer le gouvernement de Ariel Henry. « Je leur ai toujours dit que si nous prenons cette route, nous n’aboutirons à rien », rapporte Youri Latortue disant que sa tendance a toujours été de réclamer un minimum de changement, combattre la corruption et exiger le procès Petrcaribe. « Malheureusement qu’ils ont pris une autre ligne », regrette-t-il.

 

Un gouvernement PHTK 3e version, selon Steven Benoit

 

« C’est un gouvernement PHTK 3e version remanié et amélioré. C’est toujours le régime de 2011 qui est au pouvoir », lance d’entrée de jeu l’ancien parlementaire Steven Benoit qui informe que la majorité des nouveaux ministres n’ont pas de décharge, alors qu’ils étaient dans le passé des ordonnateurs gestionnaires de fonds public.

 

Tout en souhaitant bonne chance aux partis politiques qui se sont pressés à s’adjuger un poste au gouvernement remanié de Ariel Henry, le leader du parti « Entente nationale » dit rester accroché à l’accord de Montana qui comporte, selon ses chiffres, plus de 900 signatures. « Nous continuons à travailler pour soumettre à la population une nouvelle proposition », dit Steven Benoit qui n’a pas souhaité réagir sur la présence de Fusion des Socio-démocrate  (ses camarades de combat) dans ce nouveau cabinet ministériel, avec la présence de l’ingénieur Rosemond Pradel au poste de Ministre des Travaux publics, Transports et Communications.

 
Derrière toutes ces manœuvres tendant à révoquer et à installer, M. Benoit ne voit qu’un seul homme à la baguette. « C’est Joseph Michel Martelly du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK) qui tire les ficelles », croit l’ancien parlementaire qui rappelle les liens existant entre l’ancien président de la république et l’actuel premier ministre. Ce dernier été à deux reprises, Ministre sous l’administration de Joseph Michel Martelly. « Ariel Henry fait partie du régime du PHTK », déclare Steven Benoit.

Selon Me André Michel, présent à la cérémonie de l’investiture mercredi 24 novembre, le nouveau gouvernement remanié du Dr Ariel Henry, « composé de représentants du PHTK et alliés, du secteur démocratique et populaire, du parti Pitit Desalin, de la Fusion... est un cabinet équilibré ». 

 

 

 

Par: Daniel Zéphyr

Politique

Culture

Economie

0 comments

Sport