PubGazetteHaiti202005

Concert virtuel: Queen-Bee crève l’écran

Queen-Bee


Les réseaux sociaux deviennent, depuis le confinement, une énorme plateforme de promotion pour nos artistes qui en profitent pour offrir des concerts virtuels à leur public, à leurs fans. Et la chanteuse haïtienne Queen-Bee n’entendait pas laisser passer cette occasion en or pour se relancer sur le marché. Elle avait donné rendez-vous le jeudi 11 juin pour un show qui, s’était-elle vantée, resterait gravé dans les mémoires. Tout ce que l’on peut dire, c’est qu’à part quelques minutes de retard dû à des problèmes techniques, le spectacle a respecté toutes ses promesses. Plusieurs milliers d’internautes ont assisté à l’un des plus beaux concerts de l’ère Covid relayé par Chokarella, Ticket, Guy Wewe Radio A, SafetyPromo, etc, avec une Queen-Bee époustouflante, qui a étalé toute l’étendue de son talent de chanteuse

Un excellent show pour « Un nouveau départ »

Il n’est un secret pour personne que « Queen-Bee », Tamara Bertrand, de son vrai nom, est l’une plus belles voix féminines de cette génération ( faut-il le rappeler à chaque fois). Nombreux sont ceux et celles qui pensent que la carrière de la chanteuse est en totale inadéquation avec son talent. Ils estiment que les caméras des médias ne sont pas assez braqués sur une artiste avec autant de potentialités vocales. 

Photo

Depuis l’annonce du concert, on sentait une certaine effervescence sur le net tant de la part de ses fans que de l’artiste elle-même très présente sur Instagram, Facebook et Twitter. Jointe au téléphone la veille du spectacle, Queen-Bee avait confié à Gazette Haïti que ce Live représentait pour elle « un nouveau départ ». Elle avait promis un événement qui marquerait les esprits. 
Au vu du show qu’elle a offert, c’est une date que les mélomanes ne seront pas prêts d’oublier, que ce soit sur le plan de la sonorisation, du décor (scène avec jeux de lumière) ou de la prestation en elle-même. Belle présentation, voix impeccable, accompagnée de danseurs, soutenue par une chorale professionnelle, avec des musiciens qui ont chacun joué leur participation presqu’à la perfection et deux prestigieux artistes invités, Joseph « Ti Djo Zenny » et Roosvelt Saillant « BIC », Queen-Bee a crevé l’écran. 
De ses reprises, telles que : « Marchands de rêves de Corneille, « Avant Toi » du tandem Vitaa et Slimane, « Ankò » de Jacqueline Denis/Zeklè..., à ses propres propres chansons, la chanteuse a fait montre preuve d’une incroyable aisance et puissance vocale. En l’espace d’une soirée, elle s’est (re)positionnée en une « Voix de référence » sur l’échiquier musical haïtien. 
Il suffit juste de lire les commentaires des internautes subjugués, qui ont ovationné la performance de l’artiste. Pour eux, sans l’ombre d’un doute, Queen- Bee mérite une bien meilleure place sur la scène musicale haïtienne. 

BMG aux manettes

 

Photo

Désormais, prise en charge par un nouveau Label, Barvensky Media Group (BMG) basé en Floride, qui, d’ailleurs, est à l’initiative de ce Live, l’interprète de « Ex Mwen » a réussi son coup et relancé définitivement sa carrière.  « Le public peut s’attendre à de très belles choses. Je suis entrain de travailler sur des projets, de concert avec mon équipe, BMG. Il y aura beaucoup de surprises », annonce Queen-Bee qui n’oublie de remercier sur son compte Instagram ses fans et tous ceux ( presse, sponsors...) qui ont contribué à la réalisation du show, dont les fonds serviront à supporter 150 personnes âgées de 8 à 24 ans du Centre d’Accueil de Delmas 3. 

 Il n’est qu’à espérer que cette collaboration soit à la dimension de ce magnifique spectacle donné par cette nouvelle équipe qui a mis la barre très haut pour un début.
La mise en valeur ou sous les feux des projecteurs d’un tel talent ne peut faire que du bien à la musique haïtienne. 

Une reine est faite pour régner. 
Bonne chance à la Queen!

 

Gazette Haïti

Category

Politique

Culture

Post on Dec 01, 2020
Le quotidien Le Nouvelliste et l'Institut de Recherche et de Promotion de l'Art Haïtien (IRPAH) de concert avec leurs partenaires ont lancé ce mardi 1er décembre 2020, la 14ème édition

Economie

Sport