PubGazetteHaiti202005

Le MENFP envisage une éventuelle reprise des activités scolaires avant la fin de l'été.

...


Alors que les autorités du pays viennent de prolonger l'état d'urgence jusqu'au 20 juillet 2020, le Ministère de l'Education National et de la Formation Professionnelle( MENFP) annonce par le biais de son responsable de communication, Miloody Vincent que les activités scolaires pourraient redémarrer avant la fin de la période estivale, dépendamment de l'évolution de la pandémie du Coronavirus en Haïti.

Deux mois environ après avoir pris la décision de fermer les portes des écoles à travers tout le territoire national pour cause de la Covid-19, les élèves pourraient enfin regagner les salles de classe. Selon, le responsable de communication du MENFP, Miloody Vincent qui intervenait hier mercredi 20 mai à l'émission "Fwote lide" sur Alter radio (106.1 Fm), les activités scolaires pourraient reprendre en Haïti avant la fin de l'été, si toutefois la propagation de la Covid-19 ralentit. Pour le moment, les responsables du MENFP sont en pourparlers avec leurs différents partenaires pour pouvoir bien définir leur plan de relance des activités scolaires. La reprise de ces activités pourrait s'étendre sur une période de deux mois. Et un troisième serait consacré à la réalisation des examens d'Etat, a déclaré Miloody Vincent.

Conscient du risque de propagation de la Covid-19 en cas de réouverture des classes, plusieurs scénarios sur la façon d'organiser les activités en salles et les cours de récréation sont à l'étude au sein du MENFP. Selon monsieur Vincent, sauver l'année académique en cours n'est pas leur objectif premier, mais plutôt sauver des vies tout évitant à la pandémie de se répandre en milieu scolaire. Toutefois, le responsable de communication du MENFP n'a fourni aucune date pour la reprise des activités académiques. Mais les scénarios sur une éventuelle relance de ces dernières sont au coeur des discussions entre le ministère de l’éducation et ses partenaires, a-t-il ajouté. 

L'année académique 2019-2020 en Haïti est marquée par plusieurs événements malheureux. De pays "lòk" à Coronavirus, l'écolier haïtien voit s'approcher la fin de l'année académique sans assisté aux heures cours fixé dans le calendrier scolaire. Mais à moins d'un mois de la fermeture des classes, le MENFP n'écarte pas la possibilité de reprendre les activités scolaires avant la fin de l'été sur toute l'étendue nationale. Cette décision dépendra totalement du rythme de l'évolution de la Covid-19. 

 


Marc Wisly HILAIRE

Category

Politique

Culture

Post on Dec 01, 2020
Le quotidien Le Nouvelliste et l'Institut de Recherche et de Promotion de l'Art Haïtien (IRPAH) de concert avec leurs partenaires ont lancé ce mardi 1er décembre 2020, la 14ème édition

Economie

Sport