PubGazetteHaiti202005

Politique:- Le SDP appelle à la formation gouvernement « fort » pour combattre l'insécurité

André Michel, porte-parole SDP

 Dans un communiqué du 19 juin 2022, le Secteur Démocratique et Populaire (SDP) exprime ses préoccupations face à l'insécurité qui sévit dans le pays, et croit que le gouvernement d'Ariel Henry est trop faible pour arriver à bout de ce phénomène. En conséquence, le Secteur appelle à la formation d'un nouveau gouvernement pouvant résoudre le problème de l'insécurité et remettre le pays sur les rails institutionnels. Dans son communiqué, le SDP pointe du doigt les ministères de la justice et de l'Intérieur.

En dépit de sa présence au sein de l’actuel gouvernement, le Secteur Démocratique et Populaire ne s’est pas empêché de dresser un tableau préoccupant de la situation sécuritaire du pays. Dans un communiqué, Me André Michel et ses camarades expriment leurs préoccupations face à l'insécurité et leurs doutes quant aux capacités du gouvernement d'Ariel Henry de mettre un terme à ce phénomène macabre. 

« Le SDP tient à exprimer ses plus vives préoccupations face à la remontée du phénomène de l’insécurité et du Kidnapping dans le pays et dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince », peut-on lire à l'entame du communiqué. 

Cette situation, pour le SDP, dessine l'état de déliquescence dans laquelle se trouve l'État haïtien, qui ne peut garantir la sécurité des citoyens. Alors, le gouvernement actuel dirigé par Ariel Henry, peut-il redresser la barre et répondre aux aspirations de sécurité et de bien-être de la population ? Le SDP ne le croit pas. 

« Le Gouvernement actuel est trop faible pour permettre au pays de traverser les périodes difficiles qui l’attendent. Le pays a besoin d’un gouvernement pour combattre l’insécurité, le kidnapping, les gangs armés et conduire le processus de normalisation institutionnelle », dit clairement le Secteur Démocratique mettant l'accent sur l'échec des ministères de la justice et de l'Intérieur dans la lutte contre la criminalité.

Le SDP mettant en cause la capacité de cette équipe à lutter contre l'insécirité croit que le pays a besoin d'un gouvernement pouvant combattre les actes des bandits, tel que le prévoit l'accord du 11 septembre, précise la note.

 Mais en attendant, il appelle à « un Front Commun des Patriotes contre l’insécurité et le kidnapping qui paralyse le pays ». Il pointe du doigt les régimes PHTK 1 et 2 dans la ganstérisation du pays.

Le SDP, se disant fidèle à ses convictions, réitère son engagement à lutter « pour la réalisation des Procès PETROCARIBE et des massacres d’Etat perpétrés dans les quartiers populaires, l’organisation de la Conférence Nationale, la sécurité, la justice, la participation de la Diaspora, le retour à l’ordre démocratique et le changement des conditions de vie du Peuple Haitien ».

 

 

Par Michner Alfred

Category

Politique

Culture

Economie

0 comments
Post on Jul 05, 2022
Pour le mardi 5 juillet 2022, le taux de référence est fixé à 114,23 gourdes pour 1 dollar américain.  

Sport