Les actualités politiques

Haiti/politique:- L'opposition au Sénat écrit au Président du Sénat et fait des exigences pour la ratification du Gouvernement

Submitted by gazettehaiti on Thu, 05/16/2019 - 14:54

Port-au-Prince, le 15 mai 2019
(www.gazettehaiti.com)


In extenso

Position officielle du groupe des 4 Sénateurs de l'opposition par rapport à la séance de ratification de politique générale du Premier Ministre nommé Jean Michel Lapin

Monsieur Carl Murat Cantave,
Président du Sénat de la République 

Haiti/Politique: Aucune date n’est fixée pour la reprise de la séance de ratification du PM nommé au Sénat.

Submitted by gazettehaiti on Wed, 05/15/2019 - 18:39

Port-au-prince, mercredi 15 Mai 2019
(www.gazettehaiti.com)


Tant qu’une entente ne soit trouvée entre les différents groupes pour qu’elle puisse se dérouler dans la sérénité, Aucune nouvelle date ne sera fixée pour la reprise de la séance de ratification de la déclaration de politique générale de Jean-Michel Lapin au Sénat de la République, selon le président du grand corps Carl Murat Cantave, qui rejette la position des sénateurs qui contestent le cumul de fonction par plusieurs ministres au nouveau du Cabinet Ministériel. 

Haiti/Politique:- L'opposition au Sénat s'impose et récupère 3 Commissions Permanentes/ La Séance de ratification se tient ce Mardi

Submitted by gazettehaiti on Mon, 05/13/2019 - 21:08

Port-au-Prince, le Lundi 12 Mai 2019
(www.gazettehaiti.com)



Les Sénateurs Antonio Cheramy et Evalière Beauplan crient victoire après avoir récupéré les Commissions permanentes des Affaires Sociales, des Affaires Étrangères et de la Planification.

Haiti/Insécurité:- Grève aux Gonaives pour protester contre l'insécurité

Submitted by gazettehaiti on Mon, 05/13/2019 - 16:25

Port-au-Prince, le Lundi 12 Mai 2019
( www.gazettehaiti.com)


Le Secteur privé des Gonaives observe à partir de ce Lundi 12 Mai trois (3) journées de grève pour protester contre la montée de l'insécurité dans cette ville. La recrudescence des actes de banditisme a déjà coûté la vie à plusieurs hommes d'affaires dans la quatrième ville du pays.

Ce lundi tous les magazins ont fermé leurs portes: les banques privées, le commerce, les pompes à essence. Tout est au point mort. Difficile pour les riverains de s'approvisionner en quoique ce soit.