ONA - Ferme Latortue - Advertising

 

Les partis politiques invités de nouveau à rencontrer Jovenel Moise

Photo


Après la tentative avortée de rencontrer les partis politiques signataires de l'Accord de Marriot et d'autres structures plus ou modérées quant à leur position dans la crise, le Palais National lance de nouveaux courriers. Jovenel Moise veut rencontrer ses adversaires avant la fin de l'année. 

Une nouvelle correspondance a été adressée à Rosemond Pradel signataire de l'Accord Marriot, la Présidence dit vouloir rencontrer la commission de mise oeuvre de ce consensus annoncée le vendrrdi 27 décembre.  En effet, dans leur lettre responsive au Palais National pour exprimer leur refus de rencontrer le Président Jovenel Moise, les signataires de l'Accord Marriot avaient annoncé qu'ils mettreaient sur pied une commission qui sera chargée de négocier un départ ordonné du chef de l'état le cas échéant. 

Le leader de la fusion Emonde Suplice Beauzile dit relever une sorte d'almalgame dans la correspondance du Président de la République. Elle dit ne pas comprendre comment la Présidence puisse décider d'écrire à Rosemond qui serait membre d'une commission qui n'existe même pas encore. Pour Madame Beauzile, ce faisant, Jovenel Moise tenterait maladroitement d'imputer la responsabilité de la non-résolution de la crise à l'opposition politique. Si elle devait seule décider de la réponse à donner à la lettre du Palais National, Edmonde Suplice Beauzile en donnerait une fin de non recevoir car croit-elle, le Président Jovenel Moise n'a aucune volonté de dialoguer. « Les lettres du Palais National à l'opposition, c'est pour la consommation internationale dont les Etats-Unis qui le soutient . Les acteurs de l'Accord Marriot se réunissent ce matin pour prendre une décision commune.

Si l'opposition dite radicale ne se décide pas encore, le Sénateur Joseph Lambert de Konbit Nasyona (KONA) et Eric Jean Baptiste du RNDP’ ont décidé de se rendre au Palais. Ces deux hommes politiques ayant un discours plus nuancé sur l'avenir de Jovenel Moise ont annoncé qu'ils vont rencontrer le Président qui se fait de plus en plus menaçant vis-à-vis de ses adversaires politiques. Sur son compte twiter Lambert qui avait décliné lui aussi l'invitation du Palais pour vice de formes informe que l'intérêt d’Haïti sera au centre des discutions avec Jovenel Moise.

Le leader du RDNP Eric Jean Baptiste lui aussi va rencontrer cette fois le Président ce jeudi. Toutefois, Eric Jean Baptiste dénonce ses menaces à peine voilées. 

Lors de sa rencontre avec le Groupe d'Initiave de la PASSERELLE qui a été lui signifier l'Accord Marriot, le Président Jovenel Moise avait promis un cadeau au peuple haitien pour les fêtes de d'année sans donner de détails sur sa nature. 

Jovenel Moise avait promis aussi de doter le pays d'un gouvernement fonctionnel et légitime avant Janvier. Ce gouvernement visiblement hypothétique est-il bien ce cadeau? 

 


LA GAZETTE

Category

Politique

Culture

Economie

Sport