PubGazetteHaiti202005

SDP-Implosion: André Michel, Marjorie Michel et Ricard Pierre rejettent l’assemblée générale de Nenel Cassy

Marjory Michel

Le clan André Michel, Marjorie Michel et Ricard Pierre ont rétorqué après les décisions prises par le groupe de Nenel Cassy en assemblée générale dont le retrait de l’accord du 11 septembre. Intervenant ce lundi à l’émission Le Rendez-Vous avec Volcy Assad, Marjorie Michel rejette d’un revers de main ces décisions, affirmant la volonté du SDP de s’accrocher à l’accord du 11 septembre.

 

La tension prend de l’ampleur au sein du secteur démocratique et populaire. Le mouvement politique est désormais déchiré, divisé, fragmenté et morcelé. Le clan Marjorie Michel, André Michel et Ricard Pierre s’accroche aveuglément à l’accord du 11 septembre, alors que la branche de l’ancien Sénateur Nènèl Cassy ne jure que pour le retrait du secteur démocratique et populaire.

 

En ce sens, la branche de Nènèl Cassy a même organisé hier une assemblée générale extraordinaire du secteur démocratique et populaire à Iguana Café. A travers cette assemblée générale, une résolution a entériné, voire scellé la décision de quitter l'accord du 11 septembre. Plusieurs décisions ont été adoptées à l’issue de cette assemblée dont le retrait du SDP de l'accord du 11 septembre et de Ricard Pierre dans le gouvernement et la non-reconnaissance des représentants de cette structure politique dans la commission de dialogue créée par le premier ministre Ariel Henry.

Cette nouvelle a fait trembler le clan André Michel, Marjorie Michel et Ricard Pierre qui s'est empressé de réagir après l’organisation de cette assemblée générale.

 Marjorie Michel, membre du directoire du SDP n’en revient toujours pas. « Nenel Cassy m’a appelée subitement pour me dire que l’on doit se retirer de l’accord », explique l’ex ministre à la condition féminine et aux droits des femmes, intervenant à l’émission Le Rendez-Vous avec Volcy Assad. Elle se dit abasourdie après avoir entendu la nouvelle, se jetant sur son téléphone pour appeler André Michel.

 

Selon Marjorie Michel, les véritables raisons poussant Nenel Cassy à abandonner l’accord ne sont pratiquement pas la non-application mais plutôt les pressions exercées par les bases du secteur démocratique et populaire qui se plaignent de n’avoir rien trouvé à mettre sous les dents alors que leur structure politique est au pouvoir. 

 

Dans le communiqué de presse publié quelques heures après l’assemblée générale, le SDP a rejeté d’un revers de main la démarche. « Ils se sont même donné le droit, sans droit ni qualité, de prendre des décisions relatives à l’organisation du SDP, a fulminé le clan de André Michel, Marjorie Michel et Ricard Pierre.  Les décisions adoptées au cours de cette soi-disant réunion sont nulles, de nullité absolue et de nul effet. Elles n’auront aucune influence sur le fonctionnement normal de la structure ».

 

Pour Marjorie Michel, il n’y a pas eu d’assemblée générale. « La coordination départementale n’était pas là. Me André Michel et Ricard Pierre ne savaient pas », soutient Mme Michel pour démontrer l’illégalité de la démarche.

 

« Des gens se sont rendus à cette réunion pour résoudre la crise au sein du secteur démocratique et populaire et non pour adopter une résolution en assemblée générale », précise-t-elle.

 

A travers le communiqué de presse, les anciens frères d’armes de Nènèl Cassy disent espérer que « ces camarades dissidents seront à la hauteur de leur responsabilité et mettront fin à cette distraction de mauvais goût qu’ils sont en train d’offrir au Pays en ce moment tragique de notre Histoire ».

 

Le SDP réitère son attachement à l’accord du 11 Septembre 2021 tout en exigeant sa mise en œuvre totale. « Le SDP restera une Structure Politique autonome, fondamentalement attachée à la défense des intérêts de la Population. Le SDP ne sera jamais la marionnette d’un quelconque clan économique, financier ou politique », dit-il.

 

Par : Daniel Zéphyr

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 02, 2022
La sélection nationale des amputés enchaine avec une deuxième victoire de suite face à la formation française six (6) à zéro (0) ce dimanche 2 octobre, lors de son deuxième match dans la c