PubGazetteHaiti202005

Haiti-Crise: Antonio Cheramy « Don Kato » annonce un soulèvement général dénommé « Pote Boure 

Sénateur Antonio Cheramy

L’ancien Sénateur Antonio Cheramy dit Don Kato annonce un soulèvement général dénommé « pote boure » pour sortir le pays du bourbier dans lequel il patauge. Le leader de la structure politique « Matris Liberasyon »a fait cette déclaration lors de sa participation à l’émission « Le Rendez-vous avec Volcy ASSAD » ce vendredi 5 août 2022.

 

Sortir le pays de la crise semble être de plus en plus corsé. Si des acteurs croient que le dialogue est le chemin à prendre pour résoudre la crise, d’autres croient qu’une telle démarche ne peut plus apporter les résultats escomptés.

« Nous risquons de faire 2 ans dans ce dialogue », prévient Antonio Cheramy, ancien sénateur de l’ouest participant à l’émission Le Rendez-vous avec Assad Volcy. Le dirigeant de la structure politique « Matris Liberasyon » croit que les acteurs en face du bureau de suivi de l’accord du Montana n’ont « aucune velléité » pour parvenir à des négociations politiques.

Dans une note parue le 2 août, Matris Liberasyon avait dénoncé le caractère qualifié de « démagogique » des pourparlers initiés entre les tenants de l’accord Montana et des membres de la commission de l’accord du 11 septembre.

 

Ces discussions ne pourront pas déboucher sur une transition de rupture, conformément à l’accord du 30 août communément appelé accord de Montana, en raison de la dépendance d’Ariel Henry à la communauté internationale, a fait comprendre l’ancien Sénateur.

 

 « Matris Liberasyon » avait encouragé le bureau de suivi de l’accord de Montana de surseoir à ce processus de dialogue, proposant aux membres du BSA de convoquer tous les signataires dudit accord en vue d’engager des mouvements de mobilisation capables d’évincer la coalition au pouvoir.

 

Moins de 24 heures après, l’équipe de Montana a exaucé les prières de Matris Liberasyon, son alliée. Mardi dernier, en conférence de presse, Montana a annoncé avoir mis fin aux discussions avec l’équipe du premier ministre accusée de faire obstacle à une véritable négociation politique. « Nous savons que le BSA est de bonne foi », croit mordicus M. Cheramy.

 

Pour l’ex sénateur de la république, mettre fin aux discussions avec Ariel Henry et ses alliés du 11 septembre ne veut pas dire que le Bureau de Suivi de l’accord du Montana renonce à tout ce qu’il a entrepris depuis plusieurs mois. « La démarche est de sortir dans les pratiques de dilatoires imposées par le 11 septembre », précise Don Kato.

 

Après avoir essayé l’arme de la dialectique, Don Kato estime qu’il faut changer la donne. La dialectique des armes doit prendre place, croit-il. Pour ce faire, l’ancien Sénateur de la République lance un soulèvement général dénommé « Pote Boure ».

 

« C’est la seule opération capable d’ôter le pays du bourbier dans lequel il patauge. 

Les négociations coincées ne pourront rien apporter », soutient Don Kato qui indique que cette opération se veut l’expression du ras-le-bol de la population face à un Etat « failli, inerte, incapable ».

 

La situation du pays à tous les niveaux est de mal en pis. L’inflation atteint un pic de 29%. Plus de 5 millions d’Haïtiens en insécurité alimentaire. Les indicateurs ne présagent rien de bon. « Cette opération pourra résoudre les problèmes de ce pays », surenchérit M. Cheramy, indiquant que cette opération peut se défaire de ce gouvernement et de certains politiciens.

 

Par: Daniel Zéphyr

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Aug 10, 2022
Le chargé d'affaires ai  à l'Ambassade des États-Unis d'Amérique en Haïti Eric William Stromayer multiplie les rencontres depuis quelques jours avec des responsables du gouvernement, des in

Sport