PubGazetteHaiti202005

Assassinat de Jovenel Moïse:« Joseph Félix Badio est en Haïti. Il a été vu à Montagne noire », révèle Pierre Espérance

Pierre Espérance, directeur exécutif RNDDH

Intervenant à l’émission « Le Rendez-vous avec Volcy Assad » ce mercredi 6 juillet 2022, le directeur exécutif du réseau national de défense des droits humains (RNDDH) Pierre Espérance a fait des révélations fracassantes autour de Joseph Felix Badio, présenté comme le principal suspect dans l’assassinat de Jovenel Moïse. Il informe que ce dernier est actuellement en Haïti.

 

Une énième bombe lâchée par Pierre Esperance, directeur exécutif du réseau national de défense des droits humains (RNDDH). Alors que le pays se prépare à commémorer le premier triste anniversaire de l’ancien Président Jovenel Moïse, ses présumés assassins déambuleraient toujours dans les rues de Port-au-Prince. C’est du moins ce qu’a affirmé Mr Espérance.

 

Présenté comme l’un des principaux cerveaux de l’assassinat crapuleux et odieux de l’ancien Président Jovenel Moïse le 7 juillet dernier à Pèlerin 5 et accusé d’être de mèche avec le chef du gouvernement Ariel Henry, Joseph Felix Badio, serait actuellement en Haïti, selon Pierre Espérance.

 

« Il est en Haïti. Le dimanche 22 mai 2022, des gens ont vu Joseph Felix Badio à Pétion-Ville plus précisément à Montagne Noire. Ils ont vu la plaque d’immatriculation. Je ne sais pas à qui remettre le numéro de la plaque d’immatriculation », révèle Pierre Espérance qui se garde de soumettre le numéro de la plaque aux autorités judiciaires. « Il n’y a pas de véritable enquête », soutient-il.

 

Joseph Felix Badio est présenté par Pierre Esperance, directeur exécutif du réseau national de défense des droits humains (RNDDH) comme proche de l’ancienne première dame Martine Moise. Il fréquentait déjà la maison, d’après Pierre Esperance. « Le présumé cerveau de l’assassinat était présent dans la maison quelques minutes après l’assassinat de Jovenel Moise. Il a pris de l’argent et des documents. Martine Moise a vu Joseph Felix Badio », confie Mr. Esperance.

 

Atteinte de plusieurs projectiles, l’épouse de Jovenel Moise a été contrainte de quitter le pays pour recevoir des soins que nécessite son cas aux Etats-Unis. « Martine, en visite avec Rockfeller Vincent au domicile lui a demandé quand est ce qu’il va arrêter Joseph Felix Badio », raconte M. Espérance.  

 

Quelques jours après l’assassinat de l’ancien chef de l’Etat, la Direction Centrale de la Police Judiciaire (DCPJ) avait soumis son rapport partiel. Selon Pierre Espérance, seulement 15% a été utilisé de ce rapport. « Le reste est classé dans les tiroirs de la DCPJ », ajoute-t-il soulignant qu’après le rapport partiel, rien n’a été fait par l’institution en vue de collecter d’autres informations capables d’utiliser dans l’avancement du dossier.

 

Au regard de ce qui dessine depuis un an suivi de l’assassinat de Jovenel Moise, Pierre Espérance croit que les autorités ont joué pieds et mains afin que l’enquête ne puisse pas avancer d’une semelle. « L’un des obstacles a été Léon Charles. Il a été récompensé comme ambassadeur d’Haïti à l’OEA », soutient-il.

 

Un an après, l’enquête sur l’assassinat de Jovenel Moïse est au point mort. Jusqu’à date, quatre juges d’instruction se sont, soit déjà déportés ou écartés dudit dossier. Mathieu Chanlatte, Gary Orélien, Chavannes Etienne et Merlan Belabre. D’après l’ordonnance du doyen du tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil, en date du 30 mai 2022, Walter Wesser Voltaire est devenu le 5e magistrat sur cette affaire.

 

Depuis, aucune avancée significative n’a été faite. Les dernières informations font croire que le juge a déjà débuté avec ces instructions. Le journaliste Louko Desir a même été convoqué par ledit juge ce mercredi 6 mai 2022.

 

 

Par : Daniel Zéphyr

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Aug 10, 2022
Le chargé d'affaires ai  à l'Ambassade des États-Unis d'Amérique en Haïti Eric William Stromayer multiplie les rencontres depuis quelques jours avec des responsables du gouvernement, des in

Sport