PubGazetteHaiti202005

Le ministre de l'éducation nationale Nesmy Manigat a visité les Nippes le week-end écoulé

.

Tôt hier dimanche 5 décembre, le ministre de l'Éducation nationale, le professeur Nesmy Manigat en visite dans les Nippes pour s'enquérir sur l'état du secteur éducatif dans la région 4 mois après le passage du séisme du 14 août dernier qui a dévasté le grand Sud particulièrement certaines villes du département des Nippes comme L’Asile, Petit Trou, Baradères, Plaisance et Arnaud, s'est entretenu avec différents acteurs du système éducatif, tels que le directeur départemental, les inspecteurs, les cadres de la direction départementale et des autorités locales, au bureau départemental de la protection civile logeant également la délégation départementale des Nippes.

Lors de cette séance de travail, le ministre Nesmy Manigat a présenté les grandes lignes de sa feuille de route qui est une continuité de ses 12 mesures qu'il avait déjà prises lors de son premier passage il y a quelques années à la tête du ministère de l'Éducation nationale. 

Par ailleurs, il a fait la promotion pour une approche globale et intégrée vu la situation dans laquelle se trouve le département des Nippes après le passage du séisme où tout est à reconstruire.

Le directeur départemental du ministère de l'Éducation nationale, le professeur Odel Joseph a fait un bilan catastrophique des dégâts causés par le séisme du 14 août dernier.

Au niveau des communes les plus touchées, plus de 500 établissements scolaires ont été endommagés ou complètement détruits sans oublier le personnel enseignant qui est réellement affecté.

Le constat est beaucoup plus alarmant, car 2 mois après l'ouverture des classes dans la région du grand Sud,  aucune reconstruction des bâtiments endommagés ou détruits n'a démarré.

 Les élèves reçoivent le pain de l’instruction dans des conditions déplorables: sous les arbres, les galeries...

C'est le cas du plus ancien lycée du département des Nippes, le Lycée Boisrond Tonnerre de l'Anse-a-Veau qui a été gravement touché par le séisme et qui pour l'instant ne peut pas accueillir ses élèves en salle de classe. 

Conscient de l'état dégradant de la situation, le ministre Manigat dit prendre acte et des décisions rapides vont être prises pour palier le problème, car dit-il  « Lekòl paka tann ».

 En marge de cette rencontre, le délégué départemental dit ne rien espérer de la visite du ministre de l'éducation Nesmy Manigat dans le département puisque selon lui, quoiqu’un bon  technicien, issu d'un gouvernement de « pataj gato », il ne pourra rien apporter en termes de résultats. 

 Le professeur Nesmy Manigat qui était en visite dans le grand Sud ce week-end a promis de retourner bientôt dans le département des Nippes pour évaluer l'état d'avancement des sentiers qu'il aura bientôt à lancer au niveau du secteur éducatif.

 

 

 

Par: James Jean Louis jameslouin86@gmail.com

Category
Tags

Politique

Culture

Economie

0 comments

Sport