ONA - Ferme Latortue - Advertising

 

Le chef du CSPN annonce des mesures pour endiguer le kidnapping/ Des patrouilles policières dans divers coins

Jean Michel Lapin


En conférence de presse du mercredi 12 février 2020, le président du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), Jean-Michel Lapin a annoncé les dispositions adoptées par la Police Nationale d'Haïti (PNH) en vue d'endiguer l'insécurité et mettre fin à la recrudescence des cas d'enlèvement contre rançon dans le pays, particulièrement dans la capitale Haïtienne.

Cette conférence de presse fait suite à un CSPN élargi tenu la veille en vue de mater le kidnapping, ce nouveau fléau qui traumatise et endeuille les familles haïtiennes.

«J'ai entendu le cri de la population à travers la presse; j'entends la demande pour une présence renforcée de la police» à assuré le chef du gouvernement, avant de préciser qu'un plan de sécurité à trois niveaux comprenant le renforcement de la présence policière a été établi.

Ce plan de sécurité passe également par la mobilisation de la police à travers le service de la circulation et les autres brigades d'intervention des commissariats pour un travail d'identification à expliquer le Premier ministre démissionnaire.

«Que la personne ait une voiture immatriculée Service de l'État, IT, ou Officiel, et même les ambulanciers peuvent être arrêtés par la police pour être contrôlés » a martelé Jean-Michel Lapin, précisant que l'exception est faite pour les voitures du corps diplomatique et consulaire.

Notons que le jour suivant cette annonce du président du CSPN, une forte présence policière a été rémarquée dans divers quartiers de la Capitale.

 


Kervens Adam PAUL

Category

Politique

Culture

Economie

Sport