International

June
03
/2020
Les manifestations se poursuivent aux États-Unis, neuf jours après la mort de George Floyd, un Afro-Américain dont l’autopsie a révélé qu’il avait été asphyxié lors de son arrestation par la police. Pour Human Rights Watch, la rhétorique partisane qui émane de la Maison Blanche ne fait qu’empirer les choses. Entretien avec Kenneth Roth, le directeur exécutif de l'ONG.

Politique

Culture

Economie

Sport