ACCORD MARRIOT:-L'opposition désormais unifiée/Un Juge de la Cour de Cassation comme Président et un Premier Ministre concerté

Submitted by gazettehaiti on Sun, 11/10/2019 - 08:09
Photo

PORT-AU- PRINCE, Le 09 novembre 2019
(www.gazettehaiti.com)


L'opposition face à Jovenel Moise est aujourd'hui unifiée. Après seulement 48 heures, les différents groupes politiques ont réussi à harmoniser leurs positions sur la transition. Alternative Consensuelle, Mache Kontre, Fowòm Papay, Bloc Démocratique et Opposition Institutionnelle se sont entendus pour qu'un Juge de la Cour de Cassation dirige la transition avec un Premier Ministre qui sera choisi dans la concertration

Après 8 heures de débats parfois houleux, les groupes politiques présents à Mariott ont finalement trouvé un consensus autour du choix d'un Juge de la Cour de Cassation pour être nommé Président de la transition et d'un Premier Ministre au sein de l'opposition plurielle. Alternative Consensuelle, Mache Kontre, Foròm Papay, Bloc Démocratique ont décidé de parapher un accord ce dimanche pour débloquer la situation. « Il s'agit là d'un consensus suffisant », ont déclaré ces structures politiques. 

Cet accord est intervenu à l'issue d'un huit clos d'une heure. Fanmi Lavalas qui n'a voulu rien lâcher n'y a pas participé et a décidé de faire cavalier seul. Toutefois le choix du Président demeure la seule réserve du parti de Jean Bertrand Aristide sur la formule de transition. 
Ces structures politiques ont donc fait des concesssions majeures pour faire partir au plus vite Jovenel Moise, ont-elles dit. L'Alternative accepte l'idée de mettre sur pied un nouveau Comité de 7 membres ( 5 représentants des groupes politiques et 2 représentant de la PASSEREL à titre d’observateurs) devant plancher sur le choix du Président et du Premier Ministre de concert avec les autres partis. La commission de facilitation de l'Alternative Consensuelle est donc caduque. Deux membres de la socitété Civile devraient intégrer ce Comité pour garantir la plus large participation possible. 

Ils se sont aussi mis d'accord sur une Autorité Nationale de transition (ANT) appelée à remplacer le Parlement en tant qu'organe de contrôle de la transition et sur une feuille de route. 

Les représentants des différents partis politiques se donnent un satisfécit d'avoir pu trouver ce compromis dit historique. Les Sénateurs Saurel Yacinth, Youri Latortue, Serge Jean Louis, Volcy Assad, de (Alternative Consensuelle ), l'ex Sénateur Jean William Jeanty ( Foròm Papay) Victor Benoit,  ( Bloc Démocratique), Génard Joseph, ( Mache Kontre) se sont présentés devant la presse pour annonce la nouvelle. Ils n appelent à l'intensification de la mobilisation pour contraindre le Président Jovenel Moise à la démission.

L'accord trouvé est appuyé par tous les groupes de la socitété dont les syndicats, les organisations de droits de l'homme, les organisations populaires, les organisations de femme. Pendant 2 jours, les militants impliquées dans la mobilisation ont monté la garde à Marriot et fait pression sur les groupes politiques pour arriver à cet accord. 

Le Porte-Parole Parole de la PASSEREL Lemaitre Zéphyr a salué l'entente trouvée entre les acteurs en dépit des divergences. 

Le Président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de l'Ouest (CCIH) Bernard Craan a lui aussi applaudi le consensus entre les participants autour de la transition. Cela permettra d'obtenir au plus vite la démission de Jovenel Moise, croit-il. 

Avec cet accord impliquant la quasi-totalité partis politiques de l'opposition, la chance pour Jovenel Moise de trouver des interlocuteurs pour former son gouvernement d'Union Nationale devient presque nulle. 

Signalons un incident malheureux: un militant a frappé en plein visage un Journaliste Caméraman de la Radio/Télé Métropole. Les organisateurs de la rencontre ont tous condamné l'action et présenté des excuses à la Presse et la victime en particulier. 

Jose Emmanuel