Haiti/Culture:- Deuxième édition de Diaporama Mode en Haïti, entretien avec l’organisatrice Christelle P. Pierre.

Submitted by gazettehaiti on Sat, 08/17/2019 - 12:08
Photo

Port-au-Prince, Le Samedi 17 Aout 2019

(www.gazettehaiti.com)


L'équipe de Gazette Haïti a eu l'occasion de rencontrer Mme Christelle P. Pierre, fondatrice de Mode Passion. Elle nous confie que ça fait près de 2 ans qu’elle travaille sur l’idée originale de "Diaporama MODE" dans le but de rassembler les gens du secteur de la mode en Haïti et de se démarquer des concepts conventionnels et habituels. Inspirée par son parcours atypique, elle tient mordicus à s’impliquer dans sa communauté ainsi qu’à créer des liens professionnels très solides dans ce milieu. Son objectif principal c'est de promouvoir du local, de l'authentique. Diaporama MODE, un évènement qui souligne le talent des créateurs haïtiens, mais qui offre aussi la possibilité de mettre en valeur d'autres métiers englobant l'industrie. 


 OV : Pouvez-vous vous présenter brièvement pour les lecteurs de Gazette Haïti qui ne vous connaîtraient pas ?

CPP : Je suis Christelle P. PIERRE connue sous le nom de Miss Chanel. Je suis journaliste de profession,  entrepreneure, créatrice de bijoux, présentatrice de télévision, organisatrice d'événements et passionnée de la mode.


 OV : Pourquoi avoir créé cet évènement sur la mode dans un pays comme le nôtre où cette industrie rencontre de grands défis?

CPP : J'ai créé "Diaporama MODE" parce-que le secteur a besoin de renaître d'un souffle nouveau et d'un coup de féerie car nous sommes pris dans un bourbon de "fashion show" et de débats mal organisés qui ternissent l'image de la mode en Haïti, cassant l'intérêt  des sponsors à supporter ce secteur. On n'a quasiment pas de contenu en matière de mode chez nous. 


 OV : D’où vient le nom "Diaporama MODE"?

CPP : "Diaporama MODE", comme son nom l'indique est un défilement d'images ayant rapport avec la mode, qui vous retirent totalement de l'ordinaire car tous les gens qui viennent à  cet événement porteront que des créateurs haïtiens. Un défi de taille à faire respecter mais qui est bon pour le secteur car un apport économique est nettement nécessaire pour nos artistes surtout en cette période de crise.

Photo


 OV : Quels sont les objectifs visés avec cette deuxième édition?

CPP : On veut atteindre plus de personnes possibles cette année tout en créant un vrai "challenge" sur le tapis rouge. Proposer des options et solutions en vue d'améliorer le secteur. Attirer le regard de l'extérieur vers nos créateurs.


 OV : Pouvez-vous nous décrire le programme de cette année?

CPP : Le programme de cette année s'annonce prometteur avec un tapis plus exhubérant que celui de l'édition précédente, un cocktail de bienvenue, plusieurs performances artistiques, des remises de prix et plaques d'honneur sans oublier une plateforme de discussion hors pair avec des personnes  expérimentées.


 OV : Quelles sont les idées novatrices que le grand public découvrira à cette édition?

CPP : L'an dernier dernier, nous avions opté  pour un décor-thème  nature, mais cette fois-ci nous transporterons les participants dans univers magique ce qui représentera la philosophie même de  "Diaporama MODE" : son décor. Nous aurons également deux (2) "best dressed people" et le lancement symbolique  de l'événement se fera à 17 heures précis dans un concept coloré de l'hôtel. 


 OV : Pour une personne qui souhaite participer à Diaporama MODE 2019 comment cela se passe (entrée, participation aux activités, rencontrent de personnes évoluant dans le secteur de la mode,…) ? 

CPP : Pour participer à DIAPORAMA MODE 2019, il est obligatoire à ce que la personne porte :

- Une création d'un designer haïtien évoluant soit en Haïti ou à l'extérieur, connu ou méconnu.
- Un carton d'invitation  qui est fixé au prix de US $30.
- Se faire prendre en photos sur le tapis rouge  par nos photographes partenaires  et particulièrement "Unity Studio".
- Prendre part au cocktail de bienvenue.
- Faire du réseautage en se socialisant avec les autres participants.
- Interagir avec les panélistes sur les différentes difficultés auxquelles le secteur fait face.


 OV : Parlez-nous de vos perspectives d'avenir?

CPP : J'aimerais que DIAPORAMA Mode devienne un évènement mondial comme le "dîner en blanc". À long terme , je vise d'établir en Haïti un calendrier de la mode en ayant la participation des plus grands noms internationaux comme les éditeurs en chef, bloggeurs et "influencers". Déjà à travers "Mode PASSION", notre plateforme médiatique, nous tenons le public constamment en haleine des moindres faits du milieu et nous souhaiterions la renforcer et en devenir une référence internationale grâce aux bons contenus.


OV : Que diriez-vous à un jeune créateur qui aimerait se lancer dans le milieu et qui viendrait vous demander un conseil?

CPP : Je lui dirai d'être créatif, discipliné, passionné et surtout d'être également un bon entrepreneur tout en restant un artiste, un philosophe. 


OV : Un dernier mot aux lecteurs de Gazette Haïti...

CPP :  La mode en Haïti peut être synonyme de référence en créativité,  contenue solide et non de monotonie. Pour le moment le succès économique est inexistant. Faisons bouger le secteur en consommant du "Made in Haïti". J'attends tous les lecteurs ce samedi 17 août à compter de 17 heures à l'hotel Allamanda sis à l'angle des rues Ogé et Mettelus;  Petion-Ville. Merci à toute l'équipe de Gazette de m'avoir accordé cette opportunité.

Oksana VIG