BINUH:- La nouvelle mission politique qui succèdera à la MINUJUSTH

Submitted by gazettehaiti on Wed, 06/26/2019 - 13:34
Photo

Port-au-prince, mercredi 26 Juin 2019.
(www.gazettehaiti.com)


Avec 13 voix pour, 2 abstentions, le Conseil de Securité de l'ONU a adopté hier mardi une résolution créant un Bureau Integré des Nations Unies en Haiti(BINUH) en remplacement de la MINUJUSTH le 16 octobre 2019. 

Cette nouvelle mission qui sera dirigée par un representant spécial du Secrétaire Général de l’ONU et qui aura un mandat de 12 mois sera chargée notamment de conseiller le gouvernement haitien sur les moyens de promouvoir et de renforcer la stabilité et la bonne gouvernance y compris l'etat de droit. 

Ce bureau aura également pour mission d'épauler le gouvernement dans les domaines des élections, de la Police, des droits de l'homme, de l'Administration Pénitentiaire, et de la Réforme de la Justice. 

La résolution prévoit également l’envoi d’un groupe de 30 agents au maximum en appui à la police et des services pénitentiaires.

Par cette résolution, rédigée par les États-Unis, le Conseil de Sécurité des Nations Unies souligne qu'il importe que l'ONU et la communauté internationale apportent un soutien continu, cohérent et durable au gouvernement haitien afin qu'il soit mieux à même d'assurer la securité, la stabilité, le respect des droits de l'homme et le développement à long terme en Haiti. 

La République dominicaine et la Chine sont les deux États à s’être abstenus. Pour l’Ambassadeur dominicain José Singer, le mandat ne tient pas vraiment compte de «  la situation politique, économique et sociale du pays qui continue d’être précaire », tandis que selon Pekin, « le mandat manque de consistance ». 

D’un autre côté, certains pays comme( Pérou, France, Allemagne...) ont condamné le comportement des États-Unis refusant une mention dans le texte relative «  à la vulnérabilité d’Haiti au changement climatique ».

Selon certaines critiques, les différentes missions de l'ONU déployées en Haiti n'ont pas su à date contribuer à aider Haiti à sortir de sa situation d'instabilité chronique.

Creditphoto: UNphoto

 

Par Michelet Pierre Joseph.
Avec AFP