Dossier PétriCaribe:- Agritrans questionne l'enquête de la Cour des Comptes

Submitted by gazettehaiti on Tue, 06/04/2019 - 20:33
Photo

Port-au-Prince, le Mardi 3 Juin 2019
(www.gazettehaiti.com)


Les responsable de la Firme Agritans contestent les conclusions du rapport d'enquête de la Cour des Comptes sur la gestion des fonds PétroCaribe. Dans un communiqué, Agritrans questionne la démarche des enquêteurs de la Cour: Contre toute attente, cet audit a été mené sans avis, ni entrevue, ni consultations de nos livres et archives contrairement aux exigences des normes internationales d'Audit, proteste d'entre de jeu la Firme de Jovenel Moise. 

Par ailleurs, Me Mario Delcy qui a signé la note a tenu a préciser que les deux compagnies incriminées à savoir Betex et Agritrans sont deux entités disctinctes jouissant chacune sa personnalité juridique propre avec leurs références fiscales respectives.

 

Photos

D'un autre côté, il dément que ces deux entreprises auraient reçu deux paiements pour éxécuter le même ouvrage. Agritrans reconnait avoir obtenu un contrat pour le tronçon de route Borgne/ Petit Bourg de Borgne. Toutefois, dit la note, les travaux ont été réalisés à 80% tandis que seulement 40% du montant à payer ont été à dâte versés à Agritrans. 

La compagnie qui s'estime lesée, se reserve le droit d'intenter une action en justice pour défendre ses droits et son intégrité, a conclu Me Mario Delcy. 

Avant l'avocat de Agritrans, c'est l'équipe PHTK qui était  mobilisée pour défendre le Président Jovenel Moise dont elle clame l'innocence dans ce dossier de corruption à grande échelle. Le Directeur Général du Ministère des Affaires Sociales Rudy Hériveaux a rejeté d'un revers de main le rapport de la CSC/CA. Il est allé jusqu'a accuser des juges du Tribunal Administratif de se servir du dossier PétroCaribe pour détruire Jovenel Moise qu'il présente comme un homme respectable et respecté. 

Entre temps, sur le terrain une grande mobilisation est annoncée pour le Dimanche 9 Juin. Les Pétrochallengers et l'opposition appellent la population à gagner les rues de la capitale pour éxiger entre autres la démission du Président Jovenel Moise pour son implication présumée dans la dilapidation des fonds PétroCaribe 


La Gazette