Cour des Comptes/ Rapport PétroCaribe:- Joseph Lambert presse toutes les personnes indexées de se présenter devant la Justice

Submitted by gazettehaiti on Sat, 06/01/2019 - 15:21
Photo

Port-au-Prince, le Samedi 1 Juin 2019
(www.gazettehaiti.com)


Le scandale de corruption du siècle! C'est en ce termes que réagissent nombre de citoyens après la publication par la CCS/CA du rapport d'enquête sur la dilapidation des 4.5 milliards de dollars provenant des fonds PétroCaribe.

Selon le rapport #2 de la Cour des Comptes, il s'agit d'un veritable pillage des fonds de l'état par 3 gouvernements successifs en particulier celui de Martelly/Lamothe. Les programmes sociaux du gouvernement Tet Kale #1 tels Ti Manman Cherie, Ede Pep, Panier Solidarité pour ne citer que ceux-là ont été utilisés pour enrichir des tenants de ce pouvoir. Pour voler l'argent, ils ont utilisés des milliers de bénéficiaires fictifs. Plus de 80 millions de gourdes détournées dit le rapport. 

L'enquête de la Cour des Comptes découvre aussi un cas de détournement de fonds des plus spéctaculaires dans l'octroie et l'éxécution aux deux firmes de Jovenel Moise, des travaux de constructions d'une Tronçon de route à Petit-Bourg de Borgne. Selon le rapport pour réaliser ces travaux, plus de 30 millions de gourdes ont été payés à deux Firme Agritrans et Betex, mais curieusement elles ont le même staff technique et le même matricule fiscal. Qui pis est les deux compagnies aux noms distincts ont remis les travaux aux mêmes dates révèlent les enquêteurs du Tribunal Administratif du pays. " Il s'agit ni plus ni moins d'un stratagème de détournement de fonds a conclu la Cour." 

Pour ce chantier, l'entreprise de l'actuel Président avait par ailleurs reçu une avance de fonds près de deux mois avant la signature du contrat, ce qui fait aujourd'hui dire aux magistrats «qu'il y a eu collusion, favoritisme et détournements de fonds».

«L'état de ce tronçon de route suscite des questionnements et démontre qu'il y a un décalage énorme entre les sommes dépensées et la réalité des travaux qui auraient été effectuées» relate le rapport des juges après leur visite de terrain.

Intervenant à l'émission hebdomadaire RANMASE ce samedi, le Sénateur Joseph Lambert allié du Président Jovenel Moise a appelé toutes les personnes indexées dans le pillage des fonds PétroCaribe à se rendre devant la Justice. Tout en se fellicitant d'avoir transféré le rapport à la Cour des Comptes pour éviter toutes connotations politiques, l'animal politique a toutefois invité la population à ne pas fixer le regard uniquement sur Jovenel Moise pour ne pas noyer cette vaste corruption impliquant d'autres personnes et firmes. Toutes les personnes ou firmes concernées doivent rendre compte a insisté Lambert.

Le Président Jovenel Moise avait fait de la lutte contre la corruption son cheval de batailles. Selon lui, le pays a cinq problèmes: Corruption, Corruption, Corruption, Corruption, Corruption. 

Par Albert-Edner Georges