Haïti Politique : - Le MOPOD appelle à l’installation d’un nouveau gouvernement en parallèle à celui de Jovenel/Céant, à l’instar du Venezuela.

Submitted by gazettehaiti on Wed, 02/06/2019 - 23:36
Photo

Port-au-Prince, Mercredi 06 Février 2019. 
(www.gazettehaiti.com)

Le mouvement populaire Dessalinien propose l’installation d’un nouveau gouvernement en Haïti après le 7 Février 2019 appelant à la mise en place, à cet effet, d’un parlement populaire.


En conférence de presse ce mercredi 06 Février 2019, les responsables du mouvement populaire Dessalinien (MOPOD), ne cachent pas leur déception en raison de la mauvaise gestion du pays par l’équipe au pouvoir dont ils ne cessent de réclamer le départ. 
L’agronome Jean André Victor et l’ancien député Serge Jean louis critiquent vertement la position de l’état haïtien sur la crise Vénézuélienne. 

Jean André Victor croit qu’il est plus que temps de mettre en place un parlement populaire constitué de représentants des différentes structures de l’opposition afin de constituer un gouvernement parallèle à celui de Jean Henry Céant. A l’instar du Venezuela, Haïti serait donc dotée de deux gouvernements.
Ce parlement populaire sera constituer de 30 sénateurs et de 119 députés issus de différentes parties et organisations politiques de l’opposition, qui eux-mêmes choisiront des personnalités crédibles du pays pour constituer ce nouveau gouvernement, selon ce qu’a précisé pour sa part l’ex-député Serge Jean Louis. 

Ces deux dirigeants du MOPOD qui continuent de prêcher l’unité au sein de l’opposition haïtienne, appellent la population à participer pacifiquement à la manifestation du jeudi 7 février, afin de contraindre le président Jovenel Moise à la démission. 

Par, Michelet Pierre Joseph