PubGazetteHaiti202005

Le MSPP a commémoré ce mercredi la journée mondiale de la santé sous le thème « Pour un monde plus juste et plus sain »

Jouthe Josephe, Martine Moïse, Dr Gréta Roy Clement

Le Ministère de la Santé Publique et de la Population (MSPP) a commémoré ce mercredi 7 avril 2021 la Journée mondiale de la Santé sous le thème: «Pour un monde plus juste et plus sain». A cette occasion, la première Dame a eu une pensée spéciale envers tous ceux et toutes celles victimes de la pandémie du coronavirus en Haïti.

 
Dans une salle remplie d’officiels, tels que le premier ministre Joseph Jouthe, la première Dame Martine Moïse, le ministre de la justice et de la sécurité publique Rockefeller Vincent le Ministre de la Culture et de la Communication, Pradel Henriquez, médecins, personnel de santé, le docteur Jean Patrick Alfred a tenu à expliquer la thématique sur laquelle la journée mondiale de la santé est commémorée cette année. il a  dressé un tableau sombre de la situation sanitaire en Haïti « Si vous regardez les dépenses de santé par habitant avec toute l’aide qu’on dit que le ministère de la santé publique et de la population reçoit, Haïti est le pays le plus inégal de la région »,  affirme le docteur Alfred précisant qu'Haïti est le pays de la région qui dépense le moins d'argent pour ses citoyens en matière de soins de santé.

 

La problématique devient  plus alarmante en comparant l’investissement du Cuba en santé par rapport avec Haïti. « Cuba dépense 2.484 dollars pour chacun de ses citoyens contrairement à 83 dollars pour Haïti », déplore le docteur Alfred soulignant qu’on ne peut obtenir de résultats en santé avec une inégalité aussi criante en Haïti. Pour y remédier, le Dr Alfred plaide en faveur de la nécessité de prendre des mesures adéquates pour augmenter le montant prévu dans le budget national pour le secteur de la santé.

 

Si le docteur Alfred, lui, se plaint de la situation sanitaire du pays, le représentant de l'OPS / OMS en Haïti, le Dr Mauren Birmingham estime que la pandémie du coronavirus n’est pas dévastatrice en Haïti profitant de l’occasion pour féliciter l'administration Moïse/Jouthe « pour la bonne gestion de la pandémie de coronavirus ». « Au nom de l’OPS/OMS, je tiens à féliciter les efforts consentis par le MSPP pour faire face à cette épidémie historique. », déclare-t-il.

 

La Ministre de la Santé Publique et de la Population, Dr Marie Gréta Roy Clément se dit engagée à faire du secteur de la santé une priorité absolue dans la politique publique de l’Etat. « Les relations internationales de droits humains devraient nous aider à adopter des comportements plus responsables pour mieux maîtriser cette crise sanitaire universelle », avance la ministre remerciant les acteurs, entités et institutions qui ont apporté leurs contributions d’une manière ou d’une autre au ministère dans la lutte contre le COVID-19.

 

De son côté, la Première Dame de la république, Martine Moïse qui s'est exprimée à l'occasion, a eu une pensée particulière pour tous ceux et toutes celles qui sont victimes de la pandémie du COVID-19 en Haïti et ceux qui ont permis à Haïti d'éviter le pire. « Médecins, infirmières et infirmiers, je vous remercie de vous être dévouer corps et âmes durant ces longs mois de manière à procurer dans des conditions difficiles des soins de qualité aux nécessiteux », déclare Mme Moise précisant que pour parvenir à une meilleure santé, il faut mettre en application, la devise haïtienne: « l’union fait la force ».  

Au cours de cette cérémonie, les autorités ont décerné certificats, médailles ou plaques d'honneur et de mérite à diverses personnalités, professionnels, associations de médias et entités étatiques pour leurs contributions dans la lutte contre la propagation du coronavirus.

 

 

 

Par Daniel Zephyr

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Apr 19, 2021
Après une pause due au mouvement de boycott lancé par les arbitres, le championnat national de football a repris ses droits dans les stades du pays ce week-end.