Ferme Latortue

De nouvelles mesures de sécurité à la prison civile de Fort-Liberté pour combattre le coronavirus

...


"Les visites sont suspendues jusqu'à nouvel ordre. Les prisonniers ne pourront plus recevoir de la nourriture provenant de leurs proches. Telles sont les nouvelles mesures qui sont pour l'instant en application à la prison civile de Fort-Liberté, située à Morne-Casse », a confié le responsable de la prison, l'inspecteur Daniel Joseph Bastien.

Lors d'une visite de GAZETTE HAITI mardi 23 mars à la prison civile de Fort Liberté, l'inspecteur Bastien nous a informés que 420 condamnés pour l'instant sont sous sa charge. Il s'est réjouit du support du gouvernement augmentant son stock d'approvisionnement pour les détenus de la prison, ce qui lui permettrait selon ses déclarations, de ne plus recevoir de visites ordinaires dans l'espoir de tout mettre en oeuvre pour combattre toute potentielle propagation du virus.


 L’inspecteur Bastien, prenant en compte la situation que crée la pandémie du COVID-19, cherche à se faire assister par les responsables de la DSNE. Une demande a été adressée à cette institution dans l'idée de mieux protéger la santé des prisonniers. "La propagation de la pandémie se fait de manière rapide. Pour éviter tout cas de contamination à la prison, et en tant que responsable, j'ai dû adopter des mesures justes et saines afin de palier la situation", déclare l'inspecteur divisionnaire Daniel Joseph Bastien.

Réitérant la mission de l’institution policière, le
responsable de la prison s’est dit prêt à continuer à servir la population nordesienne en ce qui concerne la protection de tous ceux et celles séjournant à la prison civile de Fort-Liberté, longeant la route nationale #6 au Morne- Casse.

 


Depuis le Nord Est / Valéry Félix
fvalery751@gmail.com

Category

Politique

Culture

Economie

Sport