Ferme Latortue

Rony Colin et Bob Anel au Cabinet d'instruction : Le Maire dénonce des menaces

Rony Colin, Maire de Croix des Bouquets


Depuis plusieurs jours, le conflit opposant le maire de la Croix-des-bouquets, Rony Colin et le présumé chef du gang «Chen Mechan », Adler Coriéllus aussi appelé Bob Anel, défraie la chronique et occupe une place considérable dans l'opinion publique.
Dans le souci d'informer notre lectorat, nous avons rencontré Rony Colin en sa résidence privée, pour nous livrer sa version des faits
.


Le début de ce conflit remonte à la période de pays lock, soit le 18 octobre 2019, où des individus armés qui appartiendraient au gang «Chen Mechan » dirigé par Bob Anel auraient ouvert le feu sur les locaux de la radio Zénith, station de radio alors très écoutée pendant cette période pour ses couvertures et ses retransmissions en direct de manifestations de l'opposition, a fait savoir Rony Colin.

Avec une note vocale envoyée par Whatsapp à l'appui, le maire nous a raconté qu'il a été l'objet de nombreuses menaces de la part de Bob Anel.
Suite à ces présumés attentats, le patron de la radio Zénith a saisi la justice et porté plainte contre son rival.

«le 21 janvier 2020, alors que Bob Anel devait se présenter au tribunal pour répondre aux questions du juge, il ne s'est pas présenté et drôle de coïncidence, dans l'après-midi, trois membres de ma famille ont failli être kidnappés», a rapporté le PDG de radio zénith pointant du doigt le présumé chef du gang «Chen Mechan» comme l'auteur de cette tentative d'enlèvement.


Cité en justice pour diffamation et des menaces de mort qu’il aurait proférées à l’encontre du maire,  Adler Corriélus ne s'est pas présenté au tribunal correctionnel de la Croix-des-bouquets le 3 février dernier. Et l'affaire a été renvoyée à la huitaine, par le juge de siège, Absorde Pierre-Louis, en raison de l’absence du ministère public.


Selon l'édile de la Croix-des-bouquets, suite au report à la huitaine de l'affaire l'opposant à Bob Anel, des membres du gang «Chen Mechan» ont pris d'assaut la mairie de la commune.

«Plusieurs dizaines d'individus appartenant au gang dirigé par Bob Anel ont pris d'assaut la mairie, ils ont lancé des pierres sur les vitres de la porte d'entrée, ils ont tiré à balles réelles sur le bâtiment puis ont vandalisé la comptabilité avant d'emporter de l'argent et des documents importants», a-t-il laissé entendre.


Qu'est-ce qui serait à l'origine de ce conflit entre ces deux hommes dont les noms sonnent fort dans la commune de la Croix-des-bouquets ?

Contrairement à ce que pensaient plus d'un, Adler Coriéllus, n'est pas un membre, ni un supporteur du pouvoir en place, mais le présumé chef de gang aurait orchestré cette chasse aux sorcières contre des membres de l'opposition en vue d'obtenir la sympathie de Jovenel Moïse, pour qu'à la fin du mandat des élus municipaux de la Croix-des-bouquets en juillet 2020, il puisse être nommé comme maire intérimaire dans la municipalité, a expliqué Rony Colin.

Notons que malgré diverses tentatives, nous n'avons pas pu entrer en contact avec Bob Anel, pour avoir sa version des faits.

En somme, le maire de la Croix-des-bouquets, également figure emblématique de l'opposition dans la zone, Rony Colin a fait savoir qu'il prend très au sérieux les menaces proférées à son égard. De ce fait, il envisage de saisir la justice internationale contre Adler Coriéllus dit Bob Anel.

Ce lundi, l'affaire sera entendue au Cabinet d'instruction. Des partisans de l'opposition feront le déplacement pour soutenir Rony Colin. 

 


Kervens Adam PAUL

Category

Politique

Culture

Economie

Sport