Haïti/PNH: Garry Desrosiers dresse un bilan partiel des opérations menées pour le mois de juillet

Submitted by gazettehaiti on Tue, 08/06/2019 - 22:58
Photo

Port-au-Prince, Mardi 6 Aout 2019
(www.gazettehaiti.com)


42 personnes arrêtées,498 autres interpellées,885 plaintes traitées,25 armes à feu saisies,17 morts et 52 blessés lors des derniers cas d'accidents survenus dans le pays, tel est le lourd bilan partiel présenté lors d'une conférence de presse tenue mardi 6 Aout 2019,par le porte-parole Adjoint de la PNH Garry Desrosiers._


Le Porte-Parole Adjoint des la Police Pationale d'Haïti (PNH),Garry Desrosiers s'est présenté en conférence ce mardi 6 Aout 2019 dans le but de dresser un bilan partiel des différentes opérations menées par l'institution policière durant le mois de juillet.À l'occasion de cette conférence, le Porte-parole Adjoint de la police nationale d'Haïti(PNH),Garry Desrosiers a confirmé l'arrestation de 42 individus à travers les 20 communes du département de l'Ouest pour leur implication présumée dans des actes de banditisme.

 Les deux dernières arrestations en date remontent dans l'après-midi du lundi 5 Aout en cours.Elles concernent le présumé chef de gang de "Bois d'homme" Tony Dérilus alias "King Toto" ainsi que son lieutenant Jean Baptiste Jinot mieux connu sous le nom de "Ti Blan".

À en croire Garry Desrosiers, ces présumés ont été appréhendés à Martissant en possession d'un pistolet de calibre 9 MM.Aussi dit-il, ils étaient très recherchés par la police pour leur implication dans le massacre perpétré à La Saline les 13 et 14 novembre dernier.


Par ces opérations,les forces de l'ordre ont saisi 25 armes à feu de différents calibre dont 3 d'entre-eux  appartiennent à des policiers CIMO et UDMO. Du même coup,l'inspecteur de police a déclaré que 885 plaintes sont déjà traitées,498 personnes interpellées.Par ailleurs,M.Desrosiers dit avoir enregistré 17 morts et 52 blessés lors des graves accidents de la routes produits pendant le mois de juillet dernier.


"Les 42 personnes arrêtés ainsi que les 498 autres interpéllées sont accusées de vol à mains armées,braquages, Assassinat,tentatives d'assassinat, vol de motos et de véhicules, homicides et détention illégale d'armes à feu, entre autres", a t-il expliqué.

En revanche, en ce qui a trait à la recrudescence du climat d'insécurité grandissante qui s'installe dans le pays,Garry Desrosiers tente de rassurer la population haïtienne notamment celle de Martissant et ses zones avoisinantes. Il a déclaré que 2317 agents sont déjà déployés à travers le pays plus précisément à l'entrée Sud de la Capitale où ces derniers sont munis de plusieurs "back up" de la PNH. 

En guise de conclusion,le porte-Parole a précisé que la police reprend totalement le contrôle de la situation à Martissant et sollicite le support et la collaboration de tout un chacun.


La Gazette