PubGazetteHaiti202005

17 octobre: Manifestation à Miragoâne pour réclamer le départ du premier ministre Ariel Henry

Manifestation à Miragoâne

À l'initiative des structures Politiques (Pitit Desalin et du SDP, branche Nènèl Cassy des centaines personnes ont manifesté, ce lundi 17 octobre 2022 à Miragoâne, pour exiger le départ du premier ministre Ariel Henry. Ils s’insurgent contre la décision du pouvoir en place de faire venir dans le pays des forces d'occupation.

 

Accompagnés des bandes à pieds qui créaient l'animation, sous le leadership des représentants locaux des partis Pitit Desalin et SDP, branche Nènèl Cassy dont Maxime Fleurant, Jules André Esterlin et Mikerlange Pierre, les manifestants ont parcouru certaines rues de Miragoâne, scandant des propos hosties à l'encontre du pouvoir en place particulièrement contre le premier ministre Ariel Henry dont ils réclament sa démission.

Photo

 

Aba Ariel, 

Aba lavi chè

Aba kidnapping 

Aba ensekirite 

Nou pa vle blan meriken sou bout tè papa Desalin nan,

Viv Larisi. C'est autant de slogans que balançaient la foule, bien escortée par la police nationale.

 

1h 20 minutes, on est à Carrefour Desruisseaux, après avoir parcouru une bonne partie de la Nationale Numéro 2, alors que la foule s'apprêtait à franchir le centre-ville de Miragoâne, la police s'y est opposée catégoriquement, arguant que le parcours qui a été prédéfini était déjà épuisé. Sans résistance, les 7 dirigeants ont mis fin à cette manifestation de ce 17 octobre, date qui coincide avec avec le 216ème anniversaire de l'assassinat du père fondateur de la nation, l’empereur Jean Jacques Premier. Ils se sont donné rendez-vous à un Bar de la place pour une conférence de presse. 

Photo

 Maxime Fleurant, responsable de la Coordination des Nippes pour le parti politique (Pitit Desalin et l'ancien candidat malheureux à la députation pour la circonscription de Petite Rivière-Paillant Jules André Esterlin ont dressé un tableau sombre de la situation socio-politique du pays avec surtout la rareté du carburant sur le marché. Ils ont menacé de poursuite la mobilisation si le premier ministre Ariel Henry refuse de quitter le pouvoir.

 

 

James Jean Louis jameslouin86@gmail.com

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Jul 08, 2024
La Citibank mettra fin à ses opérations en Haïti en raison d’une demande faible de la part des clients institutionnels et d’une baisse de l’activité bancaire internationale, mettant ain

Sport