PubGazetteHaiti202005

Daan Junior sort « Ma dulcinée » pour faire plaisir à ses fans pendant le confinement.

Daan Junior


Le monde est plongé dans une crise sanitaire depuis janvier 2020. Les mesures de  confinement qui s’en sont suivies ont bouleversé les activités de nombreux secteurs, dont celui de l’industrie musicale haïtienne (HMI). Cependant, cela n’empêche que certains artistes en profitent pour faire plaisir à leurs fans. C’est bien le cas de Daan Junior qui vient juste de mettre en circulation vendredi 24 avril 2020 une nouvelle chanson vidéoclipée  titrée « Ma dulcinée ». 

« Le feed-back est très positif, l’Europe, l’Afrique, l’Amérique...tout le monde m'appelle pour des interviews ».

A peine sorti, le titre attire la curiosité du public, des internautes en particulier qui manifestement attendaient avec impatience du nouveau de l’interprète des chansons à succès: « Avè w, Mete m alèz, J’ai soif de toi, Ma place, Naturellement, Devan kay ou ».  

Joint au téléphone par la rédaction de Gazette Haïti, Daan Junior exprime déjà sa satisfaction quant à l’accueil du public: « Le feed-back est très positif, en Europe, en Afrique, en Amérique...tout le monde m'appelle pour des interviews. Les commentaires me touchent énormément. Cela me montre que ma musique manquait beaucoup aux gens. En Haïti, mon pays, la chanson est jusqu’ici très bien accueillie  », se réjouit-il.

« Ma dulcinée », comme évasion pendant le confinement.

 Questionné sur le timing marqué par le covid-19 pour la publication de « Ma dulcinée », le chanteur répond: « C’est plutôt pour faire plaisir à tous ceux qui sont dans le chagrin, et je me disais aussi que les gens, le fait d’être confinés, avaient besoin d’évasion et le temps de bien regarder le clip sur les réseaux ». Un clip tourné, dit-il, avec une équipe française qui a déjà travaillé avec les plus grands dans la musique hip hop, variétés. « Un des plus grands réalisateurs », a précisé Daan Junior qui informe que l’album est quasiment terminé. 
Les fans auront droit à des featurings. Il s’est gardé de citer pour l’instant les noms des musiciens invités.

Daan Junior, Star en Afrique 

Photo

L’interprète de « Sa wap fèm nan pa nòmal, Devan Kay ou... » fait partie des artistes haïtiens les plus appréciés en Afrique. On pourrait même dire que sa cote de popularité est beaucoup plus élevée là-bas qu’en Haiti et dans la diaspora haïtienne. Il s’est produit plus d’une vingtaine de fois sur la terre de nos ancêtres (Tchad, Maroc, Burkina Faso..) avec des traitements dignes d’une super star:
« Je pense que c'est de la magie de la musique, dès le début de ma carrière, l'Afrique m'a toujours apprécié, justement deux jours avant que tout soit bloqué en France, j'étais en tournée en Afrique, en Guinée conakry, et en Côte d'Ivoire, là-bas je suis toujours reçu en digne fils de l’Afrique ». Au Benin, par exemple, l’artiste se souviendra toujours qu’il a été reçu comme un chef d’état avec un cortège de plus de 200 voitures et d’environ 500 motos. 

Déjà plus de 15 ans de carrière et des tournées à travers le monde. 

Le fils de Saint-Michel du Sud ( Miragoâne) est sollicité un peu partout. En Turquie, il a déjà  donné un concert privé à l’occasion du mariage du footballeur ivoirien Didier Zokora jouant pour un club turc à l’époque, dont le parrain était le célèbre international ivoirien Didier Drogba. A bord d’un jet-privé, Daan Junior s’est aussi rendu en Angleterre à l’invitation d’un ministre africain pour un concert de Gala lors d’une remise de prix international. Il a fait la plupart des villes françaises, sans oublier la Martinique, la Guadeloupe, la Guyane... et a été 3 fois en Suisse, en Belgique, en Allemagne... aux USA. « La liste est longue », dit-il fièrement. 

Fort de plus de 15 ans de carrière en tant que musicien, avec 5 albums à son compteur, Daan Junior croit qu’il faut de la patience. « Prenez le temps pour bien faire les choses », conseille-t-il aux jeunes qui souhaiteraient faire de la musique comme lui. 

 Covid-19: Daan Junior demande à tous de suivre les consignes. 

A ceux et celles qui douteraient  de l’existence du coronavirus, Daan Junior leur adresse ce message:
« La maladie est bien présente, elle fait des ravages partout, notamment ici en France.   Pensez toujours à suivre les consignes sanitaires. Il ne faut pas sortir sans en avoir besoin ». 

La chanson « Ma dulcinée » pour décompresser:
« Si vous avez besoin de vous détendre, allez sur ma page Youtube. Puis, écoutez ma nouvelle chanson « Ma dulcinée » que j’ai sortie justement pour vous accompagner durant cette dure période de confinement », conclut l’auteur-compositeur-interprète, Daan Junior.


Gazette Haiti

Politique

Culture

Post on Dec 01, 2020
Le quotidien Le Nouvelliste et l'Institut de Recherche et de Promotion de l'Art Haïtien (IRPAH) de concert avec leurs partenaires ont lancé ce mardi 1er décembre 2020, la 14ème édition

Economie

Sport