PubGazetteHaiti202005

Me Jean Elder Guillaume prend les rênes du parquet de Port-au-Prince

.

Me Jean Elder Guillaume a été installé à la tête du parquet de Port-au-Prince  ce lundi 29 mai 2023. Il remplace à ce poste Me Jacques Lafontant non-certifié par le Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ).

 

Le directeur des affaires judiciaires du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique  Jean Nesly Elie a procédé ce lundi à l'installation du nouveau commissaire du gouvernement de Port-au-Prince Jean Elder Guillaume. Cette cérémonie s'est déroulée en présence du doyen a.i  du tribunal de première instance de Port-au-Prince , juge Chavannes Etienne, de plusieurs avocats entre autres.

 


Dans  son discours de circonstance, le directeur des affaires judiciaires du MJSP, Jean Nesly Elie a fait le point sur la situation catastrophique qui évolue au niveau de la prison civile de Port-au-Prince. Il invite " le nouveau commissaire du gouvernement à gérer ce problème avec intelligence suivant le vœu de la loi et les infractions mineures " .

 

Me Jean Nesly Elie appelle  "  également le chef du tribunal de première instance de Port-au-Prince  à faire de son possible pour freiner les actes de cambriolage au sein du parquet qui se font à répétition " . 
Il dit croire qu'à partir d'aujourd'hui que  ces actes ne se reproduiront plus.

 

Par ailleurs, il a  salué "  le professionnalisme du commissaire sortant Jacques Lafontant durant on passage à la tête du parquet de Port-au-Prince" .

Le nouveau commissaire du gouvernement de Port-au-Prince Jean Elder Guillaume de son côté a "  remercié le premier ministre Ariel Henry, la ministre de la justice Emmelie Prophète Milcé pour leur confiance placée en lui " .


Il promet " d'administrer une justice sereine et  équitable au cours de son passage au parquet en vue de projeter une meilleure image du systèmre judiciaire haïtien ".


Me Jean Elder Guillaume a affirmé " sa volonté de lutter contre la prévention détentive  prolongée,  la corruption, les actes banditismes entre autres.

 

 

Par: Daniella Saint-Louis

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Jul 08, 2024
La Citibank mettra fin à ses opérations en Haïti en raison d’une demande faible de la part des clients institutionnels et d’une baisse de l’activité bancaire internationale, mettant ain

Sport