PubGazetteHaiti202005

AAA et Viv Ayiti vent debout contre l’augmentation des prix du carburant

.

Les partis politiques Ayiti An Aksyon et  Viv Ayiti ont exprimé ce mercredi leur ferme opposition face à l’augmentation des prix du carburant décidée hier par le gouvernement d’Ariel Henry. En conférence de presse,  ils fustigent d'anciens membres de l’opposition qui s’allient désormais à l’équipe PHTK contre l’intérêt de la population.

Après la décision du gouvernement de réviser à la hausse les prix des produits pétroliers à la pompe hier mardi 07 décembre 2021, le parti politique Ayiti An Aksyon (AAA) et l’organisation socio-politique Viv Ayiti, ont fait savoir que cette décision  n’aura pour effet que l’accroissement de la misère des couches les plus défavorisées  et les plus démunies du pays.

Le coordonnateur national du parti AAA, Youri Latortue a critiqué la décision du gouvernement de mettre fin à la  subvention sur les produits pétroliers sous prétexte que la facture s’était élevée à 30 milliards de gourdes durant l’exercice fiscale 2020-2021, selon les chiffres évoqués par le pouvoir.

L’ancien sénateur de la république a aussi vivement critiqué certains de ses anciens compères de l’opposition qui "font maintenant corps avec le gouvernement dirigé par Ariel Henry contre le peuple souffrant ".

Il rappelle que l’opposition s’étaient mise d’accord sur le fait que la subvention du carburant était non-négociable.

Selon Youri Latortue, en prenant certaines mesures l’État pourrait économiser plus de 40 milliards de gourdes, ce qui lui permettrait de pouvoir continuer à subventionner le carburant.

Il appelle le gouvernement à réduire les franchises accordées aux ONGs, ce qui permettrait à l’État d’encaisser 10 autres  milliards de gourdes. 

En ce qui concerne la subvention ciblée annoncé par le gouvernement pour les chauffeurs utilisant le diésel, Youri Latortue a fait savoir qu’une telle initiative sera une source de corruption. 

Pour sa part, Rony Thimothée de l’organisation socio politique Viv Ayiti a fustigé le comportement de certains anciens membres de l’opposition qui "s’allient désormais à Ariel Henry qui est une continuité du pouvoir PHTK, contre les intérêts de la population " dit-li. 

 En ce sens, il a appelé la population à donner une réponse proportionnelle aux anciens membres de l’opposition qui ont trahi, selon lui,  les revendications populaires pour des avantages personnels.  

 

 

Kervens Adam PAUL

Politique

Culture

Economie

0 comments

Sport