PubGazetteHaiti202005

Garry Conille : «la question de sécurité de notre pays est avant tout la responsabilité de la PNH, de l'armée et des citoyens»

@PNH

Lors d'une conférence de presse tenue ce mardi 18 juin 2024 dans les locaux du Conseil Électoral Provisoire, le Premier ministre Garry Conille a rappelé que la sécurité d’Haïti est avant tout la responsabilité de la Police Nationale d’Haïti (PNH), de l'armée et des citoyens, avant de devenir celle de la communauté internationale. Conille a promis que des mesures seront visibles dans les semaines à venir.

La situation sécuritaire en Haïti demeure très préoccupante, avec des foyers de gangs toujours actifs. Haïti attend également le déploiement imminent de la mission multinationale de soutien à la sécurité. Ne souhaitant pas se reposer uniquement sur cette force, Garry Conille a expliqué que la sécurité est l’affaire de tous.

« Nous sommes excessivement contents que nos partenaires soient vraiment décidés pour nous accompagner sur la question sécuritaire. C’est un appui que nous apprécions et que certainement nous attendons », a déclaré Garry Conille lors de cette conférence de presse avant de rappeler que « la question de sécurité de notre pays est avant tout notre responsabilité ». 

« En même temps que nous discutons avec la communauté internationale sur les dispositions pouvant être prises pour nous accompagner, nous allons beaucoup travailler avec la Police Nationale d’Haïti et l’armée pour renforcer la capacité des policiers et soldats pour reprendre en main notre propre sécurité », a indiqué le premier ministre.

Le chef du gouvernement a particulièrement reconnu le travail des milliers de policiers et de militaires qui risquent leur vie pour assurer la sécurité de la population. 

Parallèlement, il a promis que des mesures seraient visibles dans les semaines à venir.

Ces déclarations de Garry Conille surviennent alors que les militaires sont appelés à être en condition D, selon un communiqué de presse du ministère de la défense.

 

 

Par: Daniel Zéphyr

Category

Politique

Culture

Economie

Post on Jul 08, 2024
La Citibank mettra fin à ses opérations en Haïti en raison d’une demande faible de la part des clients institutionnels et d’une baisse de l’activité bancaire internationale, mettant ain

Sport