Haiti/Politique: Lever de bouclier des membres fondateurs de Pitit Dessalines contre Jean Charles Moïse/ Un membre du Comité exécutif de Pitit Dessalines compare Jean Charles Moïse à Mobouto Sesekou

Submitted by gazettehaiti on Thu, 12/21/2017 - 22:15
Photo 1

Port-au-Prince le 21 Décembre 2017 ((www.gazettehaiti.com))

Dans une lettre ouverte adressée au Sénateur Ricard Pierre qui l’invitait à participer à une réunion sur le fonctionnement de la Plate-forme, Miche Keder Descollines mis à l’écart du nouveau board de PDD a vertement critiqué Jean Charles Moïse qu’il accuse de diriger la Plate-forme de manière anti-démocratique et dans l’opacité.

Il est allé jusqu’à comparer Moïse au dictateur Moboutou Sesekou qui a dirigé le Congo d’une main de fer durant 32 ans. Nous publions In extenso une copie de la lettre envoyée en notre rédaction

Lettre ouverte à l' honorable Sénateur Ricard Pierre Secrétaire General adjoint de la Platfom Pitit Dessalines Honorable Sénateur et camarade             

 Sortir de mon mutisme s'avère à la fois  nécessaire et impérieux  après vos  SMS en date du 18 Décembre 2017 m'invitant  à participer à une réunion le 23 Décembre 2017 en vue de statuer  sur les différentes dérives du Dr Frantz Perpignan relatives au fonctionnement de la Plateforme politique que nous avons construite ensemble.

Cette convocation s'avérerait   plus que sérieuse pour tout homme politique responsable, si on ne tenait  pas compte des différents  antagonismes qui jadis jonchaient cette structure. En guise de rappel votre SMS stipule et je transcris: (Kamarad nan lide pou pѐmѐt komite ekzekitif nasyonal Platfòm Pitit Dessalines pran yon pozisyon sou deklarasyon Frantz Perpignan ap fѐ yo depi kѐk jou epi pran tout desizyon pou bon fonksyonman Platfòm nan, mwen envite nou nan rankont kap fѐt 23 Desanm a 3 zѐ apre midi nan lokal Platfòm lan Dѐlma 33. Ann goumen jiskobou poun sove zouti liberasyon pѐp Ayisyen an. Ricard Pierre Sekretѐ jeneral adjwen PLatfòm Pitit Dessalines)

 Un texte à la fois  précis et clair qui traduit en peu de mots les objectifs bien définis de cette réunion. Mais, permettez Honorable Sénateur et camarade de combat que je vous pose certaines questions, si, comme  vous avez fait mention, vous êtes Secrétaire General adjoint au sein d'un quelconque  comité exécutif national que nous appelons CEN.

Avez-vous participé au choix de Daly Valet comme chef de campagne du candidat à la présidence de votre Plateforme aux élections de 2015?      

 Qu'elle était le budget de campagne de votre Plateforme?

Avez vous eu connaissance du cahier comptable des campagnes de 2015 et 2016? Avez-vous une idée des différents donateurs de votre Plateforme?

Je suppose que vous n'êtes pas en mesure de répondre à ces interrogations puisque vous n'étiez pas dans les secrets des dieux ou plutôt du Dieu. Donc, parler de Comité Exécutif National n'est que utopique.  

Honorable et Camarade, en dépit du fait que vous étiez classé pour le second tour des  élections législatives d'Aout 2015, vous ainsi que les autres membres du directoire comme  les candidats de la Plateforme avaient  opté pour  l'annulation  de ces élections, SAUF, notre Dieu non notre Secrétaire General le  MOBUTU de la plateforme.

Notre candidat à la présidence  trop assuré de sa victoire  clamait haut et fort que nous pouvons acheter des parlementaires mais pas un Président. Il a fait organiser une conférence de presse sans aucune consultation pour exiger une correction en lieu et place de l'annulation pure et simple de ces joutes qualifiées de fiasco par toute la classe politique. Malheureusement plus que cela change plus que c'est la même  chose.

 Confucius disait et je cite: " Si un homme ne peut pas se diriger lui-même comment arrivera-t-il à diriger les autres". Ne devrions nous pas mettre de l'ordre chez nous d'abord en bon père de famille comme le veulent nos livres de droit, d'éthique et de morale avant de nous ériger en  défenseurs des valeurs morales?    

 Comment un Secrétaire Général d'une structure politique sans aucune concertation, de  manière  unilatérale peut décider d'engager ses collaborateurs dans un combat que lui seul est détenteur des stratégies?  

 Permettez Honorable Sénateur que je vous rappelle les incohérentes déclarations de notre Secrétaire Général: dans un premier temps il n'avait pas reconnu l'élection de Jovenel MOISE et quelques mois plus tard il lui écrivait une lettre publique pour lui conseiller de corriger ses faux pas, pour enfin le traiter de camarade dans sa dernière lettre ouverte. Ce comportement  ne diffère nullement de celui de Frantz Perpignan qui après avoir reconnu publiquement la victoire de Jovenel MOISE se range subitement du côté de son Secrétaire Général Jean Charles Moise. C'est le comportement naturel des avatars.

Enfin une dernière question: la trêve du 22 Septembre 2017 dernier qui a mis à genoux la mobilisation populaire  avait-elle été concoctée par le Comité Exécutif National de la Plateforme? Monsieur le Sénateur, vous voulez innocenter comme d'habitude votre Secrétaire General tout en prenant le Dr. Perpignan comme cible. Ne comptez  pas sur moi pour accomplir ce sale besogne.

D'ailleurs, Moise est au courant de toutes les démarches de ce dernier. Il a même été utilisé pour remercier les bourgeois qui ont financé la campagne de notre candidat à la présidence.

Camarade Ricard pourquoi vouloir sacrifier  l'âne, le Dr Perpignan  comme disait la Fontaine: Manger l'herbe d'autrui, qu'elle crime abominable; tandis que nous savons tous que notre Secrétaire General est le Roi de la jungle? Il y a une vache à écorcher, puisqu'il s'agit de financement des partis politiques.

Une réunion en assemblée générale en vue de destituer le Secrétaire General s'impose brusquement. Cessons de sacrifier l'âne comme chez  les animaux malades de la peste. Que  le vrai  coupable soit mis sous la guillotine. Un jour viendra ou les faux prophètes seront mis à nus pour le Bien-être de tout un peuple. Nous avons travaillé ensemble à réveiller la mémoire de Jean Jacques Dessalines, luttons ensemble à garder sa mémoire en vie pour le combat des masses.

Bénit soit le Révérend Père Amos Georges qui, en bon avant-gardiste, comme sur son autel, à décider de dénoncer  le diable ainsi que ses complices. Il est bon d'inculquer aux apprentis dictateurs de la Plateforme que la refonte du directoire d'une structure politique ne peut se faire  qu'en  Congres.

Le Secrétaire General de la Plateforme a si bien dit dans les colonnes du journal le Nouvelliste du19/12/2017 et je cite (Je suis le seul habilité a décider pour la Plateforme et le parti Pitit Dessalines) Nous sommes à la genèse de la destruction de l'édifice du mal, cessons l'hypocrisie pour les  1,800,000.00 Gourdes par mois de Jovenel Moise. Que les âmes de ceux qui veulent se servir de la cause du vaillant peuple haïtien pour leurs intérêts personnels reposent en paix.

Miche Keder DESCOLLINES Responsable des Structures Sociales et Associatives de la Platfom Pitit Dessalines

Pour authentification en attente  d'un Congres composer le (509)4635-4788/4283-6144