ona

Jovenel Moise ne pourra pas mettre les pieds aux Gonaïves le 1er janvier, l’Alternative Consensuelle annonce les couleurs.

Photo


En conférence de presse à quelques jours de la fête de l'indépendance, les leaders de l'pposition annoncent la tenue de la reprise de la mobilisation pour contraindre Jovenel à la démission. Un calendrier de manifestation est annoncé pour les samedi 28 décembre ( à Mirebalais), dimanche 29 ( Archaie/Cabaret) et le 1er janvier sur tout le territoire national.

Il est aussi prévu une exposition de photos des personnes tuées lors des mouvements de protestation contre le pouvoir sur la Place St Pierre à Pétion Ville le Lundi 30 décembre prochain.

Pour la date marquant le 216ème anniversaire de l'indépendance nationale, l'accent sera particulièrement mis sur Gonaïves où le Président devait s'y rendre et à Port-au-Prince. La manifestation à la capitale prendra la direction de Pélérin 5, lieu d'habitation du Président de la République. Selon l'un des porte-paroles de l'Alternative André Michel, l'opposition mettra de nouveau le Président en déroute. 

Le Sénateur de l'Artibonite Youri Latortue a quant à lui rappelé que la veillée et les funérailles du militant politique tué à Raboteau seront chantées sur la place d'armes des Gonaïves. « Ce 1er Janvier, Jovenel Moise ne pourra pas mettre les pieds aux Gonaïves pour avoir aussi menti à la population de la Cité de l'Indépendance. Jovenel Moise avait promis de réaliser un ensemble de projets dans ce département, mais une année après rien n'a été fait », a expliqué l'opposant farouche du pouvoir Youri Latortue 

De son côté, le Sénateur Nenel Cassy a réitéré le refus des signataires de l'Accord Marriot de dialoguer avec le Président Jovenel Moise. Il minimise les menaces à peine voilées du premier mandataire de la nation. Il appelle à l'intensification de la mobilisation jusqu'à la démission de Jovenel. 

Des organisstions proches du pouvoir ont annoncé ce vendredi que le Président Jovenel Moise pourrait ne plus se rendre aux Gonaïves le 1er Janvier prochain en raison des mouvements de protestatiion annoncés. Il s'agit pour eux d'une décision de sagesse pour éviter un bain se sang, disent les partisants du pouvoir.

 

LA GAZETTE 

Category

Politique

Culture

Post on Jan 19, 2020
L'administration Communale de Port-au-Prince a annoncé, dans un communiqué publié en date du 17 janvier 2020, que les festivités pré-carnavalesques débutent le dimanche 19 Janvier 2020

Economie

Sport

Post on Dec 02, 2019
PORT-AU-PRINCE, Le 02 Décembre 2019   Pour la sixième fois de sa carrière, Lionel Messi a remporté le Ballon d'Or, ce lundi.