ona

GONAÏVES / MOBILISATION ANTI-JOVENEL:- Une marrée humaine dans les rues pour la démission de Jovenel Moise

Photo

PORT-AU-PRINCE, Le 05 Décembre 2019

 

Pari gagné pour l'opposition. C'est le constat de la quasi-totalité des médias ayant couvert la manifestation lancée par l'Alternative Consensuelle aux Gonaïves ce jeudi 5 Décembre. En effet, à la veille de l'arrivée en Haïti d'une mission américaine conduite par le numéro 3 du Département d’État David Halle, une foule immense était descendue dans la Cité de l'Indépendance pour exiger la démission du Président Jovenel Moise


Comme c'était annoncé, des milliers de personnes ont défilé dans les rues de la Cité de l'Indépendance ce jeudi à l'appel de l'opposition dans le cadre de la reprise de la mobilisation contre le pouvoir en place. Partie de Raboteau et de Place Bouteille, la manifestation a parcouru le Carrefour Turène, l'Avenue des Datt, K-Solèy jusqu'à la Place Dame des Gonaïves. Sur les 3 Kms de l 'avenue des Datt la foule était compacte. Sur tout son parcours, la foule grossissait et les manifestants scandaient des propos hostiles au Président Jovenel Moise, dont il réclame la démission..

Photo

Photo

Photo

Pour cette grande manifestation, l'opposition qui était en mode pause a fait une véritable démonstration de force. Ce 5 décembre toutes les couches de la société des Gonaïves ont marché dans les rues. Ils étaient des milliers de militants politiques, leaders et des socio-professionnels à fouler le macadam. Arrivée, sur la place Dame, le Sénateur Youry Latortue, le principal organisateur de la manifestation a remercié la population des Gonaïves qui y a répondu présent. Il annonce la reprise de la mobilisation à partir du 5 Décembre jusqu'au 5 Janvier 2020. 

Les différents leaders de l'Alternative Consensuelle, comme les manifestants mettent Jovenel Moise au défi de mettre les pieds aux Gonaïves à l'occasion de la Célébration de la fête de l'Indépendance le 1er Janvier 2020. Les 17 et 18 novembre derniers, le Président avait été empêché de se rendre au Pont Rouge et à Vertières à cause de l’opération « Peyi Lock » lancée par l’opposition politique.

D'un autre côté, les dirigeants de l'opposition ont réitéré leur refus de cohabiter avec le Président Jovenel Moise accusé dans la dilapidation des fonds pétrocaribe et plusieurs massacres dont ceux de la Saline, du Bel Air et de Mariani.

Quant à la visite ce vendredi en Haiti du Sous-Secrétaire d'Etat américain David Halle, l'opposition annonce qu'ils vont lui signifier leur ferme détermination à poursuivre la lutte jusqu'au départ du Président.. 

Ce vendredi, à l'occasion de l'arrivée du numéro 3 du département d'Etat, l'Alternative Consensuelle prévoit la tenue d'une manifestation dans les rues de la zone métropolitaine jusqu'à l'Ambassade américaine à Tabarre pour réclamer la démission du Chef de l’Etat. 


LA GAZETTE

Category

Politique

Culture

Post on Jan 19, 2020
L'administration Communale de Port-au-Prince a annoncé, dans un communiqué publié en date du 17 janvier 2020, que les festivités pré-carnavalesques débutent le dimanche 19 Janvier 2020

Economie

Sport

Post on Dec 02, 2019
PORT-AU-PRINCE, Le 02 Décembre 2019   Pour la sixième fois de sa carrière, Lionel Messi a remporté le Ballon d'Or, ce lundi.