PubGazetteHaiti202005

Signature de trois accords de financement entre le gouvernement haïtien et la Banque Mondiale

Michel Patrick Bois-Vert

Signature ce jeudi de trois accords de financement entre le gouvernement haïtien et la Banque Mondiale. Cette signature s'inscrit dans le cadre d'un financement additionnel de trois projets en cours d'exécution en Haïti dans les domaines suivants: soins de santé primaire, réponse à la pandémie de COVID-19 et la gestion des risques et de résilience aux aléas climatiques, rapporte la Radio Télé Ginen.

Le gouvernement haïtien via ses ministres de l'économie et des finances (MEF), de l'intérieur et des collectivités territoriales (MICT) et le responsable des opérations de la Banque Mondiale, ont paraphé le jeudi 4 août 2022, 
trois accords de financement à hauteur de 66 millions de dollars américains. La cérémonie s'est déroulée au local du ministère de l'économie et des finances, à l'Avenue Charles Summer.

Lors de cette cérémonie, le ministre de l'économie et des finances (MEF), Michel Patrick Boisvert a souligné qu’il s'agit d'un financement additionnel de trois projets en cours d'exécution en Haïti, à hauteur de 66 millions de dollars américains.

Selon ses dires, ce financement est une nouvelle preuve de la solidarité agissante de la Banque Mondiale envers Haïti qui vise à renflouer les fonds de ces projets pour lesquels des réaffectations ont été effectuées en vue de soutenir la réponse d'urgence du gouvernement suite au séisme du 14 août 2021.

Le titulaire du MEF a souligné qu'il s'agit des accords sur le financement additionnel pour le  Projet de renforcement des soins de santé primaires et de la surveillance en Haïti (PROSYS), de l'accord de financement  additionnel pour le Projet de réponse à la pandémie de COVID-19 en Haïti et la gestion des risques et de résilience aux aléas climatiques.

Selon le ministre, de ce montant, 35 millions de dollars sont alloués au projet relatif à la pandémie de COVID-19. cette somme aidera au déploiement efficace des vaccins à travers le pays et à financer des vaccins anti-COVID-19 abordables en cas de besoin. 

20 millions sont disponibles pour les soins primaires qui aideront à réaliser des activités ciblées comme le renforcement des réseaux de référencement vers les soins de santé primaires, fournir des incitations aux prestataires de soins de santé primaires, entre autres.

Les 11 millions restants concernent la gestion des risques et de résilience aux aléas climatiques dont l'objectif vise l'amélioration de la capacité d'alerte précoce et d'évacuation d'urgence dans certaines municipalités situées dans des zones à haut risque climatique, entre autres actions.

Le responsable des opérations de la Banque Mondiale, Laurent Msellati a souligné que la signature de cet accord s'inscrit dans le cadre de la priorité qu'accorde la Banque Mondiale afin de répondre aux différentes crises qui frappent le pays et qui contribuent à croitre la vulnérabilité et la fragilité qui caractérisent l'économie haïtienne.

Laurent Msellati a indiqué que ce don représentait une partie de l'engagement de la Banque Mondiale à poursuivre son appui à l'amélioration des conditions de santé de la population dans des zones touchées par le séisme du 14 août 2021.

Par ailleurs, il a mentionné que lors de la conférence des bailleurs en février dernier, la BM s’était engagée à offrir 200 millions de dollars en support au gouvernement haïtien, tout en soulignant que la totalité dudit montant est désormais disponible.


Par Gazette Haïti News

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Oct 02, 2022
La sélection nationale des amputés enchaine avec une deuxième victoire de suite face à la formation française six (6) à zéro (0) ce dimanche 2 octobre, lors de son deuxième match dans la c