Haiti/Mobilisation/Vertières:- « 18 novembre, une journée de combat » pour l’opposition.

Submitted by gazettehaiti on Fri, 11/15/2019 - 10:11
Photo

PORT-AU- PRINCE, Le 13 novembre 2019
(www.gazettehaiti.com)


« Pas question que le Président Jovenel Moise aille souiller la mémoire de nos héros à Vertières le 18 novembre prochain », a d'entrée de jeu lancé le leader de ODEP Haiti Volcy Assad, membre de l'Alternative Consensuelle à l'issue d'une Conférence de presse pour annoncer la poursuite de la mobilisation. « Comme nous avions empêché à Jovenel Moise de se rendre au Pont Rouge et à Marchand Dessalines le 17 Octobre, nous devons l'empêcher de se rendre à Vertières le 18 novembre », a-t-il dit.

Le Cordonnateur de l'Orientation Démocratique a appelé à l'intensification de la mobilisation à partir de ce week end jusqu'au 18 novembre pour forcer le Chef de l’Etat à démissionner. Selon lui, ce sera « une journée de combat ». 

Participant à la Conférence de presse, le Sénateur Nenel Cassy a quant à lui insisté sur l'accord trouvé entre les forces politiques. Pour le Parlementaire, il n 'y a plus matière aux critiques selon lesquelles l’opposition est désunie. Il a fait savoir que le pays connaitra très prochainement le nom du Président qui aura à remplacer Jovenel Moise au Palais National. 


De son côté, le porte-parole de ViV Haiti Rony Timothée a appelé les manifestants à identifier la résidence et les entreprises de ceux qui ont dilapidé les fonds Pétrocaribe. Il n'est pas normal qu'après avoir pillé les caisses de l'Etat que les voleurs s'installent et exposent leurs richesses mal acquises en toute quiétude,  a déclaré Rony Timothée qui invite la population à descendre dans les rues en masse pour faire partir Jovenel Moise.

Pour le Porte-Parole de l’Alternative Consensuelle Michel André, arrivé en fin de Conférence, l'accent doit être mis sur la mobilisation si l'on veut mettre en application l'Accord de Marriot. Appellant les signataires de l'Accord à descendre dans les rues aux côtés de la population, Il a aussi demandé aux militants du Cap Haitien de prendre le contrôle de Vertières le 18 novembre. 

A l'issue de cette Conférence de presse, l'ex Député membre de l'Alternative Consensuelle Ulrick St Cyr a présenté à la presse une liste de personnes tuées ou emprisonnées pendant la résistance contre le Président Jovenel Moise.

La Gazette