Jérémie/ Drame:- Un homme mange de la viande de chien en public sous Jovenel Moise pour dénoncer la Faim.

Submitted by gazettehaiti on Sun, 09/15/2019 - 14:53
Photo

Port-au-Prince, le Dimanche 15 Septembre 2019
(www.gazettehaiti.com)


Ce n'est pas une rumeur encore moins une fiction. Gazette Haiti le confirme. Un jeune Jérémien a bel et bien mangé de la viande de chien en public le 11 Septembre dernier. St Fleur Maxon est son nom.

Alorqu'un chien mort était entrain de brûler sur un penu enflammé à l'issue d'une manifestantion contre la rareté du Carburant le 11 Septembre dernier, survint un homme, qui, en présence du public s'en est emparé puis l'a mangé. Oui un chien. 

Photo

On le croyait fou ou possédé par un esprit maléfique mais il en est tout autre. Le jeune homme assume avoir mangé le chien en son âme et conscience. 
Il dit avoir faim et ne pas pouvoir envoyer ses enfants à l'école. Il veut tout simplement par ce geste, dénoncer la faim qui tue de nombreuses personnes dans le pays alors qu'un petit groupe de jouisseurs pillent les caisses de l'Etat au vu et au su de tous en toute impunité. St Fleur Maxon dit qu'il est prêt à récidiver s'il trouve sur son chemin soit de la chair humaine ou du chien. Cela importe peu pour lui. Il n'est pas normal que les dirigeants continuent de s'enrichir alors que les jeunes ne savent à quel saint se vouer.

Sur les réseaux sociaux une vidéo de St Fleur Maxon choque. Il est interviewé par Anderson Duvert, Journaliste de Radio Orbite à Jérémie. Apparement très lucide, il déplore que des Députés partent en vacances avec des millions alors que la plupart des jeunes et lui ne peuvent manger. Le plus souvent, il recourt à l'alcool pour oublier sa faim explique-t-il. La prochaine fois je vais manger des herbes prévient-il. 

Des haitiens mangent de la viande de chien en public à moment dans un pays où 4.2 milliards de dollars provenant des fonds Pétrocaribe ont été dilapidés par 3 gouvernements dont plus de 60% sous le regime PHTK.

Cette information est d'autant plus revoltante que des Sénateurs dénoncent la Distribution d'un demi million de dollars americain à des Sénateurs pour l'achat de leur vote dans le cadre de la ratification d'un Premier Ministre. 

En campagne électorale et même à peine arrivé au pouvoir, le Président Jovenel Moise avait promis de changer les conditions de vie de la population en mettant comme disait son slogan: 
« M pral mete manje nan asyèt pèp la ak Lajan nan pòch li ». 
Deux ans et demi plus tard, la situation n’a jamais été aussi catastrophique. Des jeunes mangent de la viande de chien.

Crédit photo: Anderson Duvert ( FB).

Par Jose Emmanuel