Haiti/Politique:- L'opposition à la Chambre des Députés veut mettre Jovenel Moise en accusation

Submitted by gazettehaiti on Mon, 08/05/2019 - 16:29
Photo

Port-au-Prince, le Lundi 5 Aout 2019
(www.gazettehaiti.com)


Cette historique de séance de mise en accusation du Président Jovenel Moise pour crime de haute trahison devra durer 6 jours. Les Députés accusateurs tiennent mordicus, le Chef de l'état a violé la constitution, donc il faut le destituer.

Il a fallu attendre 6 mois pour que cette demande pendante devant le bureau de la Chambre soit prise en compte par le Président Gary Bodeau car la séance de ratification de la Politique Générale du Premier Ministre nommé Fritz William Michel est assujettie aux revendications de l'opposition à la Chambre Basse. La séance est ainsi fixée au Mercredi 7 Juillet prochain. 

Selon l'un des accusateurs de Jovenel Moise, le Député Manès Louis, ancien Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, l'acte d'accusation d'une trentaine de pages est fin prêt. Sur les ondes de Vision 2000, il dit disposer d'assez d'arguments pouvant convaincre ses collègues parlementaires à voter la mise en accusation. Il lui faudra trouver 80 Députés. 

Pour Manès Louis, dans ce cas précis où il est question de défendre la constitution, il ne saurait y avoir de blocs majoritaires ou minoritaires puisque tous, ils ont juré de faire respecter la loi mère.

En ce qui a trait aux 6 jours fixés pour organiser la séance, le Député de Cabaret, affirme qu'il leur faudra du temps pour montrer la justesse de leur démarche. Ainsi est-il prévu dans le cadre de la démarche de l'opposition à la Chambre des Députés d'inviter un ensembles de personnalités dont des fonctionnaires du gouvernement à venir répondre aux questions des Députés. 

Cette initiative est rejetée par les Députés proches du Pouvoir notamment Mary Florestal aguant que la constitution ne le permet pas. 

Dossier à suivre!

La Gazette