Politique:Un sénateur de la République et allié du pouvoir prend ses distances avec Jovenel Moïse

Submitted by gazettehaiti on Fri, 07/12/2019 - 14:20
Photo

Port-Au-prince Jeudi 11 Juillet 2019
( www.gazettehaiti.com)


 un des trois sénateurs du département de la Grand'Anse se désolidarise du Président de la République Jovenel Moïse. Une décision liée à une affaire de contrebande à la douane de Ganthier,une commune du département de l'Ouest.*_

Il s'agit du sénateur de la Grand'Anse Sorel Jacinthe. Suite à une rencontre qui a lieu le jeudi 11 juillet 2019 au Sénat de la République, entre les membres de la Commission Justice et Sécurité du de la chambre haute et le Directeur Général de la Police Pationale d'Haïti (PNH) Michel -Ange Gédéon sur une affaire de contrebande impliquant 10 contenairs saisis à la douane de Ganthier, l'élu de la Grand'Anse sort de son silence et dit prendre ses distances avec le Président de la République.


Au cours de cette rencontre, le Directeur Général de la Nolice Nationale d'Haïti (PNH) a laissé entendre qu'en janvier 2019, les agents douaniers avaient intercepté 10 contenairs à Ganthier. Malgré des appels placés au Président de la République Jovenel et du Directeur Général de la douane,Bell Romel,les autorités de l'État n’ont pas réagi jusqu'à la libération desdits containers.


Consterné par cette revéletion fracassante du DG de la PNH, le sénateur Sorel Jacinthe déclare qu'il n'est plus un allier du Président de la Républque Jovenel Moïse ainsi que de quiconque du gouvernement. _"Si hier je disais que j’étais un allier du Président Jovenel Moïse,moi Sorel Jacinthe, après les revélations de DG de la PNH, je ne suis plus un allier du Chef de l'État, car après cette déclaration, j'ai vite remarqué que nous sommes dans un pays où les dirigeants, ce sont des gangs, des voleurs et, ce sont des irresponsables, a clairement expliqué le parlementaire.


Desormais, l'ex allier du régime PHTK se dit indigné et regrette  d'avoir tout fait pour défendre et supporter  un pouvoir corrompu. _"Je sais pas comment se fait-il que le DG de la PNH infome les autorités de l'État que les agents douaniers ont procédé à la saisie de 10 containers dont personne ne sait de quoi il s'agit,et que l'État n'a pas réagi, a t-il conclu.


En guise de réponse, le Directeur Général de la Police National d'Haïti, Michel- Ange Gédéon,a qualifié de manœuvres politique la déclaration et la décision prise par le sénateur Jacinthe. Il a confirmé aux micros des journalistes accrédités aux parlement que les 10 containers ne transportaient que du fer et du ciment. Ils étaint remis à leurs propriétaires après l'inspection.


La Gazette