Dossier Petrocaribe- Les avocats de la partie Civile continuent d’exiger le déport du juge Ramoncite Accimé

Submitted by gazettehaiti on Tue, 07/09/2019 - 21:26
Photo

Port-au-Prince, mardi 09 Juillet 2019
(www.gazettehaiti.com)


Le juge instructeur Ramoncite Accimé en charge de l’instruction du dossier Petrocaribe a 10 jours francs pour se déporter de l’affaire. 

Accusé d’être de connivence avec les Manitous du régime Tèt Kale, le juge Ramoncite Accimé en charge de l’instruction du dossier Petrocaribe est mal vu par les avocats de la partie civile  qui estiment  qu’il n’inspire pas confiance.

Pour cette raison, ces avocats appellent le magistrat instructeur à se déporter de l’affaire  et lui accordent  pour cela un délai de 10 jours francs.  
Pour Maitres  Marc Antoine Maisonneuve et  Michel André, le juge instructeur ne montre aucune volonté de faire toute la lumière sur la dilapidation des fonds vénézuélien. Si jusqu’à date il n’a pas encore mis sous scellés les biens des anciens hauts fonctionnaires de l’état épinglés dans les rapports de la Cour des comptes, c’est une preuve qu’il  n’est pas capable d’instruire le dossier, ont martelé les hommes de loi. 

Par ailleurs, Maitre Maisonneuve s’oppose catégoriquement à l’idée que le juge instruction poursuivre son travail après avoir reçu le deuxième rapport d’enquête de la Cour Supérieure des Comptes
Dans la foulée, ces avocats de la partie civile dans le cadre du dossier Petrocaribe se disent convaincus que le procès relatif à cette affaire n’est pas possible avec Jovenel Moise à la tête du pays.

Par, Michelet Pierre Joseph.