Haïti-Politique :- RADI appelle au changement du système politique en passant par le départ de Jovenel Moise

Submitted by gazettehaiti on Fri, 07/05/2019 - 21:08
Photo

Port-au-Prince, Vendredi 5 Juillet 2019
(www.gazettehaiti.com)


Rasableman pou Diyite Ayiti (RADI), une organisation regroupant écrivains, chercheurs et historiens, estime lui aussi que le pays n’est pas gouverné, et plaide en faveur d’un changement au niveau du système politique.

Au cours d’une conférence de presse, les responsables du RADI, ont fait par de leur inquiétude face à la situation sociopolitique actuelle du pays. 
En plus de l’insécurité, de la famine, de l’absence des services sociaux de base, la population notamment les habitants des quartiers populaires sont en proie quotidiennement à toutes sortes de violences policières, s’insurge l’écrivain Lionel Trouillot, membre du comité de coordination du RADI. 

Il faut que les responsables de l’institution policière prennent les dispositions nécessaires pour mettre fin aux répressions policières et sanctionner leurs auteurs, exige Lionel Trouillot. 

A propos de la mobilisation contre le pouvoir en place, les dirigeants du RADI se disent favorables à un changement au niveau du système politique tout en prêchant l’unité au sein de l’opposition. 

L’ancienne Ministre de la culture et de la communication Magalie Comeau Denis, aussi membre du comité de coordination, informe que le RADI se donne une mission de vigile dans le cadre des alternatives d’après Jovenel Moise. 


Rasableman pou Diyite Ayiti (RADI) croit que la formule employée pour organiser les élections dans le pays est problématique. Pour cela, les dirigeants de cette structure qui sont pour la plupart des écrivains, des chercheurs et des historiens, réclament des changements au niveau du système électoral. 


Par, Michelet Pierre Joseph.