Haiti/crise:- Jovenel Moise dos au mur appelle Jocelerme Privert au secours/ L'opposition annonce la phase 2 de l'opération Pays Lock.

Submitted by gazettehaiti on Tue, 02/19/2019 - 20:22
Photo

Port-au-Prince, le Mardi 19 Février 2019
(www.gazettehaiti.com)

Deux ans après son arrivée au pouvoir, le President Jovenel Moise se trouve empêtré dans une crise dont l'issue parait de plus en plus incertaine.

Traqué par une opposition qui a montré ses muscles pendant 10 jours consécutifs à travers des manifestations monstres et l'opération Pays Lock, Jovenel Moise prend son baton de pélérin afin de se frayer une voie de sortie. En effet, après le refus de Religion pour la Paix de servir de médiateur dans le cadre d'un éventuel dialogue, le Président s'est déplacé personnellement pour rencontrer certaines personnalités. Après avoir été ce lundi 19 février chez le Nonce Apostolique ce Eugène Martin Nugent pour le convaincre de supporter le dialogue, il s'est rendu à la résidence de l'ex Président Jocelerme Privert. Que lui a conseillé l'ancien Président? Pour l'instant rien n'a filtré de cette rencontre mais selon des sources proches du Palais National, Jovenel Moise se cherche des conseillers hors de son entourage immédiat. Le Président Jovenel Moise devrait aussi rencontrer l'ex Président Jean Bertrand Aristide incéssement. On se le rappelle, lors de l'investiture du Président Jovenel Moise, Jocelerme Privert n'avait pas été invité et une fois arrivé au pouvoir il avait fait couper tous les privilèges dus à ce dernier. 

Plongé dans un mutisme démesuré durant 7 jours de protestation, le Président Moise au lieu de calmer le jeu avait agacé la population en traitant ses adversaires de bandits et dealers de drogue. Cette déclaration avait automatiquement remobilisé la rue qui était sur le point de s'éssoufler et il a fallu attendre le message du PM Céant pour que la vie reprenne petit à petit dans le pays. 

Le Président est depuis de plus en plus isolé. Les partis politiques qui étaient jusque là modérés se sont radicalisés face à l'arrogance du pouvoir. Le Forum Economique de son côté dans un communiqué a vivement critiqué la gestion du Chef de l'Etat tout en lui demandant de lancer un véritable dialogue où les mandats de tous les élus seront mis sur la table. Les grands patrons ont aussi enjoint le Président à rendre publique la feuille de route de ce dialogue! 

Parallèlement, l'opposition ne chôme pas. A l'issue d'une conférence de presse, le Secteur Démocratique et Populaire a annoncé la reprise de la mobilisation dès ce vendredi et la phase 2 de l'opération Pays Lock est lancée pour ce soir afin de pousser Jovenel Moise à la démission.


La Gazette