Opération Policière:- 7 étrangers et 1 Haïtien lourdement armés arrêtés par la police à Port-au-Prince

Submitted by gazettehaiti on Mon, 02/18/2019 - 21:17
Photo

Port-au-Prince, lundi 17 février 2019.
(www.gazettehaiti.com)

La police nationale d’Haïti a procédé hier dimanche vers 3h de l’après-midi à l’arrestation de 8 individus lourdement armés : 5 Américains, 2 Serbes un Russe et un Haïtien.


Talon Burton, Kent Leland Krokeker, Christopher Osman, Dustin Daniel Porte, Bajagic Danilo, Christopher Mark Kinley, Vlade Jankovic et l’haïtien Michael Estera, ont été appréhendés entre la rue des miracles et Grand rue, a bord de deux véhicules, une Prado noire et une Jeep Ford Ranger, tous deux sans plaque d’immatriculation. 
Ils avaient en leur possession six (6) pistolets de calibre 9 millimètres, six (6) fusils d’assaut qui sont des armes de guerre, deux (2) drones, un télescope, cinq (5) gilets pare-balles et trois (3) téléphones satellites. 
Ces individus ont été conduits au commissariat de Port-au-Prince, puis transférés dans la soirée à la direction centrale de la police judicaire (DCPJ). 

Le réseau national de défense des droits humains qui dit prendre acte de ces arrestations, a dans un communiqué daté de ce lundi 18 février soit 24h plus tard, fait part de ses préoccupations du fait que selon des informations dont il dit disposer, les armes saisies lors de cette arrestation sont impossibles à retracer, parce qu’elles sont constituées de 80% de matériels standards et de 20% de matériels non conformes à la confection et au traçage des armes à feu. 

Le RNDDH dit par ailleurs, avoir appris que depuis l’arrestation de ces individus, de fortes pressions politiques sont exercées par les autorités exécutives sur les autorités policières et judiciaires, en vue de les libérer sans conditions. 
Les responsables de l’organisme de défense des droits humains recommandent vivement aux autorités policières et judicaires de résister aux intimidations de quelque sources qu’elles proviennent et de traiter ce dossier avec toute la sérénité qui convient dans le respect de la loi. 


Par, Michelet Pierre Joseph.