Dossier Petrocaribe :- L’état Haitien porte plainte contre les dilapidateurs des fonds Petrocaribe

Submitted by gazettehaiti on Mon, 02/04/2019 - 22:39
Photo

Port-au-Prince, Lundi 04 Février 2019
(www.gazettehaiti.com)

L’Etat haïtien via la Direction générale des impôts a déposé, dans l'après-midi du lundi 04 février 2019, une plainte formelle contre les dilapidateurs présumés des fonds Petrocaribe auprès du Parquet de la Capitale.

Annoncée depuis environ deux mois par le Directeur Général de la DGI, M.  Miradin Morlan, cette plainte fait suite à la remise au Sénat de la République, jeudi dernier, du rapport de la Cour Supérieur des Comptes et du contentieux administratif, relatif à l’utilisation des fonds Petrocaribe. 

Le Commissaire du gouvernement près le tribunal de première instance de Port-au-Prince, Me Paul Eronce Villard qui a confirmé la nouvelle, promet d’analyser la plainte afin de décider de la suite à donner suivant les prescrits de la loi.  
Le chef du parquet n’était toutefois pas en mesure de donner de précisions sur la teneur de la plainte déposée par deux avocats de la direction générale des impôts vers les 3h 10, ce 04 février 2019. 
Me Paul Eronce Villard affirme par ailleurs qu’il n’a pas encore reçu le rapport d’audit de la cour des comptes. 

Alors qu’il effectuait une visite de courtoisie ce lundi, au palais de justice de la capitale, le Premier Ministre Jean Henry Céant a pour sa part, promis que l’Etat haïtien se mettra du coté de tous ceux qui réclament des explications sur l’utilisation des fonds Petrocaribe.
Le chef de la primature réitère la détermination du pouvoir en place à accompagner les instances concernées afin de permettre l’aboutissement de ce dossier. 

Le notaire Jean Henry Céant a d’un autre coté salué les efforts déployés en ce sens par le doyen, les juges et le barreau en vue de la bonne marche du tribunal de première instance de Port-au-Prince, tout en se disant heureux de constater que la situation s’est améliorée au niveau du Palais de justice malgré ses maigres moyens. 

Le Chef du gouvernement promet que tous les moyens logistiques nécessaires seront mis à la disposition des responsables du TPI de la capitale afin non seulement d’améliorer l’espace mais aussi de poursuivre la bataille contre la détention préventive prolongée et ainsi contribuer à décongestionner les centres carcéraux.    


Par Michelet Pierre Joseph