Actualités/Internationales:- L’étau se resserre, Maduro se montre flexible.

Submitted by gazettehaiti on Wed, 01/30/2019 - 21:39
Photo

Port-au-Prince, Le Mercredi 30 Janvier 2019
( www.gazettehaiti.com)

Malgré le support infaillible de la chine et de la Russie, Nicolas Maduro est confronté à de sérieuses difficultés inquiétant son pouvoir. Le président vénézuélien qui avait rejeté d’un revers de main l’ultimatum qui lui était lancé par certains pays européens de convoquer des élections dans huit jours sous peine de reconnaitre la légitimité du président auto-proclamé Juan Guiado se dit prêt, ce mercredi 30 janvier 2019, à s’assoir sur la table de négociation avec l’opposition pour le bien du Venezuela et à organiser des législatives anticipées. Ce sera une bonne forme de discussion politique dit-il. 

Parallèlement le numéro 1 de la république bolivarienne a déclaré être disposé à discuter personnellement avec Donald Trump, peu importe le lieu et le programme, mais estime que la situation actuelle est compliquée puisque le conseiller à la sécurité nationale John Bolton empêche d’entreprendre ce dialogue. En revanche, l’héritier de Hugo Chavez n’entend pas céder aux menaces quant à son mandat <<Nous n’acceptons pas les ultimatums de personne dans le monde, nous n’acceptons pas de chantages. S'ils veulent des élections présidentielles qu’ils attendent 2025>> a-t-il lâché. Entre temps l’opposition continue de se mobiliser pour maintenir la pression à Caracas.

Marceline Caze