Santé : Catastrophe aux examens officiels des sciences infirmières, moins de 20 % de réussite.

Submitted by gazettehaiti on Fri, 12/21/2018 - 21:31
Photo

Port-au-Prince, Vendredi 21 Décembre 

(www.gazettehaiti.com)

Seulement 19,92% des étudiants en sciences infirmières ayant participé aux examens officiels en Octobre dernier ont réussi, a fait savoir le MSPP. Ces étudiants sont issus de 72 institutions à travers le pays. 

Sur 3 mille 679 étudiants en sciences infirmières qui y ont pris part, seulement 733 ont réussi, soit moins de 20% des participants. Et parmi les 72 institutions qui ont envoyé des candidats à ses épreuves, 13 d’entre elles ont obtenu le score de 0%. 

Une situation qui préoccupe au plus au haut point le directeur de la formation et de perfectionnement en services du Ministère la Santé Publique. En conférence de presse ce vendredi 21 Décembre, le Dr Vladimyr Larsen s’interroge sur la régression alarmante du taux de réussite par rapport à l’année dernière, qui se chiffrait à 28%. 

Quelles seront les dispositions que le ministère de la santé publique va adopter en vue de corriger cette situation ? En tout cas, le directeur général du MSPP, Dr Lauré Adrien a écarté toute idée de procéder à la fermeture des institutions qui ont obtenu le score de 0% de réussite. 
Dr Adrien s’est contenté seulement d’inviter les jeunes à faire de meilleur choix pour leur formation professionnelle. 

A rappeler que des dizaines d’étudiants finissants en sciences infirmières ont organisé des sit-in en série devant les locaux du ministère de la Santé Publique à Maïs Gâté, pour dénoncer les résultats des épreuves officielles de l’année derniere. 
Ils ont également adressé plusieurs correspondances aux responsables du MSPP, leur demandant entre autres, de revoir la décision exigeant la moyenne 70 par bloc de matières. 

Interrogé sur les revendications de ces étudiants recalés, le directeur de la formation et de perfectionnement en services du ministère la Santé Publique Dr Vladimyr Larsen a rappelé que cette exigence fait partie des règlements des examens. 


Par, Michelet Pierre Joseph