Dossier Petrocaribe : - Des responsables de l’Administration Centrale de l'Etat bloquent l'enquête de la CSC/CA sur le dossier PétroCaribe

Submitted by gazettehaiti on Fri, 12/21/2018 - 20:15
Photo

Port-au-Prince, Mercredi 19 Décembre 2018

(wwwgazettehaiti.com)

Alors qu’elle devait soumettre au Sénat de la République en Janvier 2019, son rapport d’enquête autour du dossier Petrocaribe, la cours supérieur des comptes et du contentieux administratif se trouve dans la pénible obligation de demander au premier ministre Jean Henry Céant d’intervenir en toute urgence auprès de certains responsables des institutions publiques qui refusent de communiquer des informations administratives comptables et financières au Tribunal administratif.


En effet, dans une correspondance au chef du gouvernement, datée du 4 Décembre 2018, le Président de la Cour Supérieure des Comptes, Pierre Volmar Demesyeux se montre très préoccupé par les comportements des Ministre de l’Agriculture des Ressources Naturelles et du Développement Jobert C. Angrand, de l’Economie et des Finances, Ronald Décembre et de la directrice générale de l’Institut National de la Formation Professionnelle, Maguy Durcé qui constitueraient selon le patron de la CCS/CA, de graves entraves aux travaux d'enquête de la cour. 

Me Demesyeux indique, toujours selon cette lettre, qu’après six (6) visites de travail des enquêteurs de la cours des comptes au MARNDR à Damien, le ministre n’a pas hésité à faire part du refus de collaboration de ses subordonnées sans que les mesures disciplinaires que requièrent de tels comportements n’aient été prises. 

En ce qui concerne le ministère de l’économie et des finances, jusqu'à date, il n’a pas rendu disponibles les informations qui lui ont été formellement réclamées sur la dette de l’état haïtien liée au programme Petrocaribe, a poursuivi Pierre Volmar Demesyeux.

Pour ce qui est de l’institut national de la formation professionnelle, la directrice générale de cette institution a tout simplement signifié une fin de non-recevoir à la délégation dépêchée par la cours des comptes, lit-on en fin dans ce monitoire adressé au chef de la primature. 


Dans la foulée, le nouveau commissaire du gouvernement de Port-au-Prince, Paul Eronce Villard lors d’un point de presse ce mercredi 19 Décembre 2108, dans son bureau, a promis d’agir dans le cadre de la loi dans le dossier Petrocaribe. 
Soulignant l’importante de la continuité au niveau de la justice, le chef du parquet informe qu’il va s’informer des actes posés par son prédécesseur en vue de décider de la suite à donner à ce dossier. 

Par, Michelet Pierre Joseph.