PubGazetteHaiti202005

Mars 2021 : mois très important pour le football haïtien

.


Avec les éliminatoires pour les JO de Tokyo et les deux premières rencontres des qualifications pour la Coupe du Monde de 2022, ce mois de mars s’annonce crucial pour la Fédération haïtienne de football (FHF).
 
Depuis le match nul (1-1) face au Costa-Rica le 17 novembre 2019 dans la Ligue des Nations de la CONCACAF, la sélection masculine de football n’a plus joué. Et ce mois de mars, les sélections olympiques et seniors entreront en lice.
 
Les U-23 sont déjà sur pied pour les qualifications aux JO de Tokyo avec leur coach Webens Princimé. Ce dernier a même publié récemment une liste de 50 joueurs pré-sélectionnés pour disputer le tournoi qualificatif qui débutera le 18 mars prochain. Tandis que du côté des seniors, l’incertitude règne toujours à moins d’un mois du premier match, face au Belize.
 
Toujours sans sélectionneur, les problèmes administratifs auxquels la FHF est confrontée, ont un impact négatif sur l’équipe. L’ancien président de la fédération est banni à vie de toutes activités liées au football pour abus de pouvoir et corruption, son vice-président et le directeur sportif de la FHF sont suspendus. Ce qui constitue un obstacle pour le choix d’un nouvel entraîneur, puisque le français Marc Collat n’est plus en charge de la sélection.
 
La Fifa avait nommé un Comité de Normalisation pour prendre les commandes de la fédération. Ce comité composé de quatre membres : Michaëlle Jean (présidente), Monique André (vice-présidente), Jacques Letang et Yvon Severe comme membres, n’aura pas tenu trop longtemps.
 
Environ 12 jours plus tard, la Fifa a formé un nouveau comité et placé Michaëlle Jean à sa tête. Il s’agit d’un comité qui sera chargé de superviser les actions des membres du Comité de Normalisation. Réduit à trois membres, Jacques Letang est devenu le nouveau président du Comité, alors que Monique André est un simple membre comme Yvon Severe.
Notons que le Comité consultatif n’est toujours pas en fonction car jusqu’à date, seul le nom de l’haitiano-canadienne est connu.
 
Après plusieurs semaines depuis la nomination, on ne sent toujours aucune activité à la tête de la FHF afin de jeter les bases pour monter la sélection nationale senior à 23 jours du début des phases qualificatives pour la Coupe du Monde de la FIFA, Qatar 2022. Et tant mieux pour la formation olympique qui n’est pas affectée par cette période de trouble.
 
 
 
Jean Obed SIBRUN

Category

Politique

Culture

Economie

Sport

Post on Apr 19, 2021
Après une pause due au mouvement de boycott lancé par les arbitres, le championnat national de football a repris ses droits dans les stades du pays ce week-end.